12È ÉDITION DU CAMP FORUM NATIONAL DU MAJ À PARAKOU : L’Abpf réunit des jeunes autour de la santé sexuelle et reproductive

4 mois ago | Written by
4 275 vues
0 0

La deuxième édition du Camp Forum National (Cfn) a été officiellement lancée le mercredi 10 août 2022 dans la ville de Parakou. Organisé par le Mouvement d’Actions des Jeunes (Maj) de l’Association Béninoise pour la Promotion de la Famille (Abpf), ce camp permettra aux jeunes venus de plusieurs villes du Bénin de réfléchir sur les questions liées à la santé sexuelle et à la reproduction. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée au Lycée des jeunes filles de Parakou en présence du président régional de l’Abpf-Borgou Youssouf Séro Kora, du président du Maj Amour Dieudonné Vodounon, des représentants des organisations de jeunes, des campeurs et bien d’autres.  

Daniel KOUAGOU et Baki ALAGBE (Stg)

Du mercredi 10 au dimanche 14 août prochain, la cité des Koburu vibrera aux sons et aux couleurs du Camp Forum national édition 2022 organisé par le Maj de l’Abpf.

Selon le président du Maj Amour Dieudonné Vodounon, le Camp Forum National (Cfn) a trois ambitions. « Nous organisons ce camp pour célébrer la journée mondiale de la jeunesse qui a lieu le 12 août de chaque année, pour rencontrer des leaders communautaires, des partenaires techniques et financiers afin de les amener à s’engager dans l’amélioration de l’environnement des droits des jeunes en santé sexuelle et reproductive », a-t-il fait savoir. À l’en croire, cet évènement a pour objectif également de renforcer le vivre ensemble, d’amener les organisations de jeunes à se partager les bonnes pratiques afin de travailler dans une synergie d’actions pour plus de résultats. Le président Amour Dieudonné Vodounon n’a pas manqué d’inviter tous les participants à observer les bons comportements pour le bon déroulement de ce camp.

L’appréciation de quelques participants

De leur côté, les participants ont apprécié à juste titre cette initiative de grande portée qui leur permettra sans doute d’acquérir de nouvelles connaissances en santé sexuelle et reproductive afin d’impacter positivement leur communauté. Selon Jean-Marie Gbaguidi, l’organisation de ce camp est d’une utilité majeure et il espère avoir beaucoup d’informations sur les droits en santé sexuelle et reproductive des jeunes. « Ce camp pourra beaucoup nous apporter surtout que nous sommes jeunes […] Nous travaillons en synergie d’actions avec le mouvement d’actions des jeunes et le thème retenu pour cette édition est très important. Donc, c’est un plaisir pour nous, de venir apprendre encore à nouveau pour pouvoir partager l’expérience que nous allons vivre avec nos pairs quand nous allons nous retrouver avec nos organisations locales », a-t-il apprécié. En abondant dans le même sens, Fannata Dicko venue du Mali a indiqué que « En début déjà, je peux dire que j’apprécie beaucoup. J’apprécie les initiatives que font les jeunes ici. Et je compte bien apprendre davantage pour mieux expérimenter. Aller reproduire la même chose et vous inviter si c’est l’année prochaine au Mali pour faire ce même camp là-bas parce que, c’est vraiment intéressant, éducatif et amusant ».

Il faut souligner que plusieurs activités seront menées au cours de ce camp dont entre autres, le baptême de camp, des conférences débats autour des questions relatives à la santé sexuelle et reproductive et un déjeuner de plaidoyer à l’endroit des autorités politico-administratives.

Article Categories:
A la une · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *