1ERE ÉDITION DU JEU-CONCOURS “MON PATRIMOINE” À PARAKOU : Akim Badarou réussit le pari de connecter la jeunesse à l’histoire de son pays

4 semaines ago | Written by
5 706 vues
1 0

Les rideaux sont tombés sur la 1ère édition du jeu-concours “Mon patrimoine” à Parakou, le samedi 28 mai 2022. C’est un concours qui a réuni des centaines d’apprenants des écoles et collèges de la cité des Kobourou autour de l’histoire du Bénin.

Selon le directeur du concours Akim Badarou, il a pour but d’ « inciter les jeunes à aller vers l’histoire culturelle de leur pays afin de comprendre le passé, de vivre pleinement et en toute responsabilité le présent et de prévoir l’avenir. De façon spécifique, il s’agit d’un évènement culturel qui engage les jeunes béninois dans l’ère de la vraie histoire du patrimoine de leur pays ».

Ainsi, à l’issue des éliminations, 30 candidats ont pu arriver à l’étape de la deuxième composition qui a permis au jury de dégager les cinq premiers. Ils ont reçu leurs prix composés de différents lots, au Caeb en présence du directeur du centre Didier Voitan, du Directeur Départemental du Tourisme et de la Culture ( Ddtc) Borgou Bagoudou Garou N’douro, du représentant du maire de Parakou, des parents et amis des récipiendaires. Les 25 autres vainqueurs qui n’ont pas non plus démérité ont reçu des lots de consolation.

Didier Voitan, directeur du Caeb a salué cette initiative qui vise à plonger les jeunes dans l’histoire de leur patrimoine et leur culture. Très engagé pour toutes les initiatives qui visent à promouvoir la culture, il a offert des romans à chacun des cinq premiers et des bons d’abonnement au Caeb aux 25 candidats ayant atteint l’étape des deuxièmes compositions, afin de les occuper à des divertissements sains et ludiques pendant ces vacances scolaires.

De son côté, le Ddtc Bagoudou Garou N’douro a salué le comité d’organisation du concours pour la coordination des activités. À l’en croire, à travers ce concours, les populations du Borgou ont pu vivre le retour des 36 œuvres d’art à Cotonou. Tout en réaffirmant l’engagement de sa direction à accompagner l’initiative, il a émis le vœu de voir cette activité se pérenniser.

C’est très satisfait que les différents acteurs se sont donnés rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième édition du concours “Mon patrimoine” qui s’annonce encore plus riche. Il faut noter que la première de la compétition a réuni la moyenne de 9/20.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.