5E ÉDITION DU GRAND PRIX GENERAL MATHIEU KEREKOU : Pari gagné pour l’Ong Etoile d’Afrik

4 mois ago | Written by
2 691 vues
0 0

La 5ème édition du “Grand Prix Général Mathieu Kérékou” de l’Organisation Non Gouvernementale (Ong) Etoile d’Afrik a été célébrée avec succès. La cérémonie de remise de prix aux récipiendaires s’est déroulée le samedi 15 janvier 2022, dans un hôtel de la ville de Cotonou. C’était en présence du président de l’Ong Etoile d’Afrique Mohamed Bamidélé, du parrain de cet événement l’ambassadeur Moïse Tiando Kérékou, des récipiendaires et bien d’autres.

Daniel KOUAGOU

Au total, 55 trophées ont été décernés aux meilleurs acteurs de différentes catégories de développement africain. Cette initiative de l’Ong Etoile d’Afrik vise d’une part, à encourager les différents acteurs qui contribuent au développement du continent noir et d’autre part, prôner l’excellence dans le travail.

Dans son intervention, le président Mohamed Bamidélé a fait savoir que l’Ong Étoile d’Afrik fait son petit bonhomme de chemin depuis cinq pour encourager les acteurs qui œuvrent pour le développement de leur communauté dans cinq catégories d’activités. Il s’agit notamment, des catégories de la santé, de l’éducation, de la bonne gouvernance, du développement et de la catégorie des prix spéciaux. À l’en croire, cette cinquième édition a connu la participation de plusieurs pays du continent africain. « Cette année, nous avons la chance de faire venir des gens des quatre coins de l’Afrique surtout nos amis ivoiriens qui sont fortement représentés ici. », a-t-il précisé. Pour le président de l’Ong Étoile d’Afrik Mohamed Bamidélé, le développement est une affaire de tous et non seulement pour les béninois. C’est pourquoi, indique-t-il, ils ont voulu élargir les prix pour permettre aussi aux étrangers de venir au Bénin pour connaître ce prix et qu’ils servent de référence pour la jeunesse de leurs pays respectifs.

De son côté, le parrain du “Grand Prix Général Mathieu Kérékou”, Moïse Tiando Kérékou a salué les organisateurs de cette initiative qui connaît de l’amélioration au fil des années. « Je suis animé d’un sentiment de fierté, parce que j’ai vu une organisation qui chaque jour évolue. Une organisation qui a commencé petitement, mais qui s’est renforcée au fil des années à travers les différentes éditions et qui prend maintenant une dimension internationale. Tout le mérite revient aux organisateurs et aux récipiendaires qui croient en la chose, en cette initiative », a laissé entendre Moïse Kérékou à la fin de la cérémonie.

Très impressionnés par cette initiative, les récipiendaires ont salué l’Ong Etoile d’Afrik qui s’est engagée à reconnaître les mérites de certains acteurs du développement et les invite à plus d’efforts dans leurs différents secteurs d’activités. « Cette distinction me conforte dans le chemin que j’ai choisi en tant que femme. C’est la première fois au Bénin qu’une structure reconnait le travail que je fais. Cela m’interpelle également à continuer à faire mieux dans ce que je fais », a reconnu Pascaline Adjofogué, récipiendaire béninoise. Le commissaire Boniface Agbochouto, récipiendaire, a également apprécié à juste titre cette initiative de l’Ong Etoile d’Afrik qui promeut l’excellence dans le travail. « C’est une cérémonie qui nous relance dans le sens de l’engagement. Nous avons surtout aimé l’intégration des pays de la sous-région. C’est une bonne chose et ça nous permet de nous donner davantage dans le travail pour toujours mériter ce prix », a-t-il indiqué tout en prenant l’engagement de continuer dans la même dynamique afin d’apporter sa pierre à l’édifice pour le développement de l’Afrique en général et de son pays le Bénin en particulier.

Il faut souligner que quatre pays ont participé à cette cinquième édition à laquelle 350 personnalités ont été conviées. Les regards sont désormais tournés vers la sixième édition qu’on espère avec plus d’innovations.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.