A LA BARRE : L’expert juriste Boni Zimé parle du rôle de la presse dans une démocratie

9 mois ago | Written by
3 261 vues
0 0

La presse, quatrième pouvoir, joue un rôle capital dans un Etat démocratique. C’est pourquoi sans la liberté de presse et par ricochet de l’expression, l’on ne saura parler véritablement de la démocratie. Mais la liberté de presse ou d’expression n’est pas hostile au respect des lois de la République. Le journaliste doit respecter les règles qui régissent son métier afin de participer activement à la construction et au maintien de la démocratie. Dans ce nouveau numéro de la rubrique « A la barre » de votre journal, l’expert juriste Boni Zimé et responsable de cabinet juridique et fiscal «Le Mentor », explique le rôle de la presse dans une démocratie. Le technicien de droit revient également sur les qualités, la mission et les devoirs d’un journaliste. Lisez les réponses apportées aux questions.

Daniel KOUAGOU

Daabaaru : Quel est le rôle de la presse dans une démocratie ?

Dr Boni Zimé : La presse s’acquitte d’un devoir important, celui d’informer le public. Elle aide la population à comprendre les procédés souvent compliqués du fonctionnement du gouvernement. Elle lui explique comment les décisions aux plus hauts échelons peuvent l’affecter. En effet, les médias ont pour rôle, dans un premier temps, de recueillir des informations auprès des sources d’information en leur assurant la protection des sources d’information ce qui leur permet d’acquérir une audience et valorisent dans un second temps, leur audience par la vente d’espace publicitaire.

Quel est le rôle d’un journaliste ?

Un journaliste est une personne qui recueille ou recherche, vérifie et écrit puis distribue des informations sur tout type de support média (presse écrite, radio, télévision, et les technologies de l’information).

Quelles sont les qualités d’un bon journaliste ? 

La curiosité d’abord. Au Bénin, le français étant la langue administrative, le journaliste doit maîtriser la langue française (écrite et orale). Ce sont entre autres, les qualités indispensables pour devenir journaliste. Face aux différents interlocuteurs qu’il va rencontrer tout au long de sa carrière, le reporter doit être capable de s’adapter et d’opposer un esprit critique aux dires des interviews. Une mentalité proactive doublée d’une conscience professionnelle est un plus pour écarter tout risque de désinformation.

Quelles sont les missions et devoirs essentiels du journaliste selon vous?

La mission d’un journaliste consiste à transmettre une information sur n’importe quel sujet et support en la rendant compréhensible et accessible à divers publics (lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, internautes). Faut-il le notifier, le journaliste est d’abord un rédacteur y compris dans l’audiovisuel. En effet, il a le devoir de respecter la vérité quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même et ce, en raison du droit que le public a de connaître, défendre de la liberté de l’information, du commentaire et de critique.

Quelles sont les règles que doit respecter un bon journaliste ?

Ne pas user des méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents. S’obliger à respecter la vie privée des personnes. Rectifier toute information ou publiée qui relève inexacte. Garder le secret professionnel et ne pas divulguer la source des informations obtenues confidentiellement.

Est-ce que la presse est libre ?

La liberté de la presse est considérée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (Cedh) comme une composante de la liberté d’expression article 10 de la convention européenne des droits de l’homme. En droit français, elle est prévue par la déclaration française des droits de l’homme et du citoyen de 1789. La liberté de presse est considérée comme étant une liberté fondamentale dont son existence permet de garantir le respect des autres droits et libertés. Donc elle doit être protégée. En se basant sur cet arsenal juridique, je peux dire que la presse est libre.

Quelles sont les limites de la liberté de la presse ?   

La liberté de communication s’entend par la liberté de communication publique. Celle-ci ne peut être limitée par exception lorsque notamment les atteintes graves sont portées à certains principes essentiels.

Quelles sont les lois fondamentales que le journaliste doit respecter au Bénin ?

Dans l’exercice de son droit d’informer, le journaliste est astreint au respect des lois et règlements de la République du Bénin, du code d’éthique et de la déontologie de la presse béninoise. Le journaliste doit observer une intégrité morale. La loi 2017-20 du 20 Avril 2018 portant code Numérique du en République du Bénin pourrait être une avancée majeure pour le secteur numérique.

Article Categories:
A LA BARRE · A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.