A LA DECOUVERTE DU HENNÉ : La plante des grandes circonstances et de la beauté

3 ans ago | Written by
7 733 vues
0 0

A LA DECOUVERTE DU HENNÉ

La plante des grandes circonstances et de la beauté

S’il existe une plante plus connue par les femmes de la partie septentrionale du Bénin, c’est le henné. Les feuilles de cette plante entrent pour la plupart du temps dans les produits qui permettent à la femme de soigner sa beauté. Ainsi, les femmes font plus recours à cette plante de beauté pour les grandes manifestations telles que le mariage, les baptêmes et autres. Cependant, en dehors de ces utilités du henné, il présente plusieurs autres vertus peu connues du grand public.

Raïhanath BONI AMADOU (stg)

Communément appelé «lalé», le henné de son nom scientifique «lawsonia inermis» est un arbuste épineux de la famille des lythracées pouvant atteindre 6 mètres de haut. Elle produit des teintes rouges, jaunes et orangées rose. Elle pousse dans les régions tropicales et subtropicales d’Afrique. Cette plante, transformée en poudre est utilisée dans les cérémonies de mariages et baptême. Dame Afoussa résidant au quartier Dépôt à Parakou parle ici du henné. « Quand on veut célébrer le mariage chez nous les musulmans, pour savoir si la fille est vierge ou pas, on procède à la cérémonie du henné. On prend la poudre du henné qu’on dilue dans de l’eau claire, on mélange, on divise les cheveux de la nouvelle mariée, on prend le contenu qu’on verse sur la tête de cette dernière. Quand elle est vierge le henné passe tout droit et vient sur le front de la fille. Mais quand elle n’est pas vierge, le henné s’éparpille », a-t-elle expliqué. Mariétou, jeune fille dessinatrice du henné confie, « moi je dessine des modèles de dessins sur les pieds et mains pour des manifestations. Quand une fille veut se marier ou si elle a accouché, ou encore lors des fêtes de Ramadan et de Tabaski on me fait appel pour mes dessins. Mes prix varient entre 300 et 10.000f. Cela dépend des formes de dessins. C’est cela que je fais comme travail et c’est ça qui me nourrit. Mise à part cette utilisation, « le henné est utilisé pour traiter et rendre la peau agréable, il est également utilisé pour teinter les cheveux et les faire pousser », confie Maria, vendeuse de produits cosmétiques au marché Arzèkè de Parakou.

Puisque les vertus de cette plante sont innombrables, il urge qu’une attention particulière lui soit accordée pour que les femmes continuent toujours d’en jouir.

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.