A/S DU PRIX DE LA BAGUETTE DE PAIN SALÉ A PARAKOU : Parfait Sambiéni rappelle les revendeurs à l’ordre

3 mois ago | Written by
9 095 vues
0 0

Le Directeur Départemental de l’Industrie et du Commerce (Ddic) du Borgou et de l’Alibori Parfait Sambiéni est remonté contre les revendeurs véreux du pain salé qui cèdent cet aliment à 150 F au lieu de 125 F. Au détour d’une séance de travail le jeudi 17 mars 2022, qu’il a eue avec les promoteurs des boulangeries de la ville de Parakou et des responsables de l’association de défense des droits des consommateurs du septentrion, le responsable départemental a rappelé ces revendeurs à l’ordre. Cette séance qui a eu lieu à la Ddic Borgou-Alibori, a permis au directeur Parfait Sambiéni de situer les responsabilités tout en rappelant les textes régissant le secteur de la boulangerie et pâtisserie en République du Bénin (Rb). Selon les textes en vigueur au Bénin notamment l’arrêté du 23 mai 2005 portant fixation des modalités de distribution du pain, la baguette du pain de 160g est cédée à 112F dans les boulangeries et revendue à 125F aux populations. À en croire Parfait Sambiéni, ces prix restent et demeurent inchangés jusqu’à nouvel ordre. Il a invité ces derniers à fidéliser leurs revendeurs en leur attribuant des numéros personnels ainsi que des gelés conformément aux dispositions en vigueur.

Doléances des promoteurs de boulangeries 

Les promoteurs des boulangeries de la ville de Parakou ont saisi l’occasion pour formuler quelques doléances à l’endroit du responsable départemental. Il s’agit entre autres, de la révision des textes encadrant le secteur de la boulangerie qui datent de mai 2005, de l’accompagnement du gouvernement à travers la subvention des intrants, de la réduction des taxes et impôts. « Avant on prenait le blé à 16 000 F, actuellement le prix a changé dans le marché, on nous vend ça à 27 000 F voire 28 000 F, c’est vraiment trop pour nous », a fait savoir Aristide Gbohoui, promoteur d’une boulangerie à Parakou. Ils n’ont pas manqué de saluer l’initiative du Ddic Borgou-Alibori.

De son côté, le président de l’association des défenseurs des droits des consommateurs du septentrion Auguste Nougbodjingni a exprimé sa disponibilité à accompagner les promoteurs dans leur travail.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.