ANALYSE DES SYSTEMES ÉDUCATIFS DE LA CONFEMEN (PASEC 2019) : Les réformes du gouvernement béninois dans l’enseignement maternel le positionnent en bonne place

1 an ago | Written by
3 347 vues
0 0

 

Les membres du gouvernement ont tenu leur deuxième rencontre hebdomadaire du mois de janvier. Plusieurs décisions ont été prises au cours de ce conseil des ministres qui s’est déroulé le mercredi 20 décembre 2021, sous la présidence du chef de l’État Patrice Talon. Au titre des communications, le conseil a approuvé les résultats du Bénin à l’évaluation du Programme d’Analyse des Systèmes Educatifs (Pasec 2019). En effet, dans le cadre de sa mission de promotion de l’éducation et de la formation professionnelle et technique, la Conférence des Ministres de l’Education des États et Gouvernements de la Francophonie (Cofemen) s’est dotée du Pasec qui est un outil de diagnostic de la qualité pour l’élaboration et le suivi des politiques éducatives. A travers cette base de données, la conférence des ministres procède à une évaluation comparative internationale des acquis des apprenants du primaire.

Ainsi, il ressort de la première évaluation qui a eu lieu en 2014, que le Bénin a obtenu des résultats peu satisfaisants, soit respectivement, 9,6 et 33,5 du nombre d’élèves qui ont atteint et dépassé le seuil de compétences en lecture et en mathématiques. Une situation qui a amené le gouvernement à élaborer depuis 2018, un vaste programme d’amélioration de la qualité de l’enseignement. Une nette amélioration a été, à cet effet, constatée pour la deuxième évaluation qui a eu lieu en 2019. Par ailleurs, au niveau du test d’évaluation des enseignants béninois, l’on constate que leurs performances sont au-dessus de la moyenne admise, avec respectivement 98 5%, en compréhension de l’écrit et 89,3% en mathématiques. Des bonnes performances qui positionnent le Bénin en bonne place au sein de cette institution et encourage le gouvernement à poursuivre les réformes entamées surtout au niveau du cours primaire pour plus d’impacts.

Le conseil des ministres a instruit le ministre des enseignements maternel et primaire à veiller particulièrement au maintien du cap.

Samira ZAKARI

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.