BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2021 : Les corrections vont bon train au Lycée Mathieu Bouké de Parakou

1 an ago | Written by
2 881 vues
0 0

La phase de correction des copies du Baccalauréat session de Juin 2021, a démarré depuis le lundi 5 juillet, sur toute l’étendue du territoire national. C’est le Lycée Mathieu Bouké de Parakou, qui abrite ces corrections, pour le compte des départements du Borgou et de l’Alibori.

Mais avant le démarrage de la correction proprement dite, le superviseur responsable Serge Attenoukon, s’est entretenu avec les correcteurs, en vue du bon déroulement du processus. « A 7h déjà, nous avons tenu la rencontre avec les présidents des sous commissions. Nous avons rappelé les règles qui président la correction des copies. Nous avons surtout insisté sur la gestion des téléphones portables et le professionnalisme qui doit caractériser les acteurs appelés à la tâche », a-t-il renseigné.
Après cette rencontre qui a permis aux différents acteurs de se mettre d’accord sur les règles à respecter, la phase de correction a démarré d’abord, par l’appropriation du barème et du corrigé type par chaque correcteur. Le superviseur responsable s’est réjoui de ce que tout se déroule très bien. A l’en croire, les correcteurs ont pris l’engagement de bien corriger les copies des candidats conformément au barème à eux soumis et dans le respect de la déontologie.

Selon le professeur Léon Bio Bigou, présent au centre de correction du Lycée Mathieu Bouké en qualité de personnesl ressource, chaque correcteur aura à corriger un total de 35 copies de 7 h à 18h 30. « On veut s’assurer que les corrections ont été bien faites dans de bonnes conditions et en tenant compte réellement des compétences des candidats pour ne pas faire des victimes innocentes », a-t-il expliqué. Il a, pour finir, rassuré les candidats que les corrections se déroulent dans le respect de la conscience professionnelle. Ainsi, le candidat ayant vraiment fourni des efforts, recevra une note à la hauteur du travail accompli.

Il faut signaler qu’après la phase de correction, les candidats pourront être fixés sur leur sort, à partir du 14 juillet prochain.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.