BASKET-BALL À PARAKOU ET DJOUGOU : Ilimath Amouda organise un tournoi 3×3 à l’endroit des filles

1 mois ago | Written by
14 080 vues
4 0

Ilimath Amouda est l’ancienne capitaine de l’Association Sportive Peace And Love (Aspal) de Parakou. Basketteuse en régionale 2 à l’Ouest Montpellier Métropole Basketball en France, elle fait son service civique au Comité Départemental de l’Hérault Basket-ball. Soucieuse du développement de cette discipline, elle a décidé d’organiser un tournoi de 3×3 à l’endroit des basketteuses des communes de Parakou et de Djougou dans le Nord du Bénin. Ainsi, après la collecte d’équipements sportifs, la cité des Koburu a accueilli la première étape du tournoi ce jeudi 30 juin.

Ilimath Amouda, promotrice du tournoi

Près de 100 joueuses, toutes catégories confondues, ont répondu présent au Centre d’Association Sportive de Parakou. Demain, 1er juillet, ce sera l’étape de Djougou.

Remise de médailles aux vainqueures

L’objectif de ce tournoi selon Ilimath Amouda, c’est de mettre en avant la pratique du Basketball féminin et les femmes. « Mes attentes, c’est que les plus jeunes découvrent la pratique du 3×3», a-t-elle ajouté

Photo de famille

Il faut noter que les vainqueures de ce tournoi auront l’occasion de participer en juin 2023 en France à l’Open Access Plus de Montpellier, et si possible jouer également à celui de France. Une opportunité que la basketteuse invite ses soeurs à saisir afin de lui emboîter les pas dans un futur très proche.

Photo de famille

Le basket-ball à trois, communément appelé basket 3×3 ou simplement 3×3, est une discipline olympique variante du basket-ball, opposant deux équipes de trois joueurs au lieu de cinq, sur un demi-terrain. Ce format est devenu discipline olympique à partir des Jeux de 2020. Chaque équipe est composée de trois joueurs et d’un remplaçant, pas de coaching possible pendant les matchs. La rencontre se dispute sur une unique période de 10 minutes ou dès qu’une équipe atteint 21 points. En cas d’égalité après 10 minutes, le vainqueur est la première équipe à marquer deux points (la règle des 21 points ne s’applique alors pas).

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.