BENIN/AFFAIRE KPEIDJA : Ce que pense l’Amicale des femmes de l’Ortb

2 ans ago | Written by
9 744 vues
2 0

 

Le post d’Angéla Kpeidja, journaliste à l’Ortb sur les violences sexuelles, physiques et morales dont seraient victimes les femmes de cette Office continu de susciter des réactions. Ainsi, l’Amicale des femmes de l’Ortb (Af/Ortb) est entrée dans la danse le lundi 4 mai dernier à travers un communiqué dans lequel elle exprime son regret face à cette situation.

Dans son communiqué, l’Af/Ortb dont Angéla Kpeidja est membre indique ne jamais avoir été saisie pour un quelconque cas de viol ou d’harcèlement venant de cette dernière. Pourtant, lit-on dans le communiqué, son « rôle est de soutenir ses membres dans les moments de réjouissances mais surtout de peines et multiples épreuves » comme le cas d’Angéla. Si elle avait fait recours à l’Af et non aux réseaux sociaux, cela aurait évité l’humiliation dont sont victimes toutes les mères et jeunes dames de l’Office ainsi que l’organe.

L’Amicale des femmes de l’Ortb a apporté son soutien à Angéla en invitant les commentateurs à plus de bon sens dans leurs commentaires. « L’Ortb n’est pas la poubelle que les internautes mal intentionnés essaient de faire croire », a indiqué le communiqué.

Par ce message, l’Af/Ortb montre son attachement à la bonne réputation de la télévision nationale et son désaccord avec l’acte posé par l’un de ses membres.

Débora YAROU (Stg)

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.