BENIN DAABAARU TOUR A BEMBEREKE : Le maire Yaya Garba salue les efforts du gouvernement

4 mois ago | Written by
4 621 vues
0 0

L’équipe de Bénin Daabaaru Tour était le lundi 7 mars 2022 à l’hôtel de ville de Bembéréké. À cœur ouvert avec la première autorité communale Yaya Garba, le journaliste Barnabas Orou Kouman a parcouru avec cette dernière les questions de développement de sa localité. Le maire Yaya Garba n’a pas manqué de formuler quelques doléances à l’endroit du gouvernement de la rupture pour davantage impulser le développement de sa commune. Les populations de leur côté ont également exprimé leurs besoins.

Wilfried AGNINNIN

Bembéréké est une commune à statut intermédiaire. Située dans le département du Borgou, elle regorge de nombreuses possibilités pour son développement.

Des actions qui parlent 

À l’entame de l’entretien, le maire Yaya Garba a tout d’abord salué cette initiative de l’entreprise de presse et de communication Bok Sarl qui vise à aller au contact des acteurs de développement des communes du Bénin. Selon l’autorité communale, plusieurs actions ont été menées au profit des populations de Bembéréké. Dans un premier temps, le maire a mentionné la redynamisation du football à Bembéréké ce qui a contribué considérablement à l’épanouissement de la jeunesse. « Il faut dire que le gouvernement a fait beaucoup. Bembéréké fait partie des privilégiées de ce gouvernement. Nous avons bénéficié d’un stade omnisports de plus de 5 milliards avec une capacité d’environ 3 000 places de type moderne répondant aux standards internationaux », a-t-il fait savoir. L’aménagement de la route de Bouanri de plus de 27 km pour un coût d’environ 1 milliard 7 millions, la construction de 3 000 mètres linéaires de voies pavées, le bitumage en cours de la route Bembéréké-Sinendé, la construction des modules de salles de classe, l’extension de l’énergie électrique, des adductions d’eau villageoise et postes d’eau autonome, sont autant d’actions qui ont changé le visage de la commune de Bembéréké.

Quelques doléances du maire Yaya Garba

Malgré toutes ces actions, la première autorité espère encore plus de la part du gouvernement du président Patrice Talon. À l’en croire, des actions restent encore à mener dans le domaine des infrastructures routières, scolaires, l’éclairage public notamment des rues pavées, l’approvisionnement en eau potable et le manque d’enseignants. « Nous sommes en train de penser à une innovation. Il s’agit de réorienter les fils de Bembéréké vers les matières où les enseignants sont rares notamment les mathématiques, physiques, et la Svt, et supporter les cours de formation au niveau de l’école normale pour qu’ils reviennent servir la commune », prévoit-il.

Dans leurs doléances, les citoyens ont évoqué la cherté de la vie due à la flambée des produits alimentaires et taxes. Ils ont, à cet effet, invité le gouvernement à revoir la donne.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.