BÉNIN : La HAAC dit non aux campagnes électorales précoces

2 semaines ago | Written by
3 010 vues
0 0

Il est de plus en plus constaté le recours par certaines personnes membres de partis politiques en lice pour les législatives de 2023, à des moyens de communication de masse pour inviter les citoyens à voter pour leur partis. Ceci avant le lancement de la campagne par la Cena. C’est un fait qui n’a pas échappé à l’attention de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac), organe garant de la liberté et de la protection de la presse.

À travers un communiqué en date du 22 novembre, le président de la Haac Prosper Moretti a fait savoir que ces individus violent les dispositions de l’article 47 du code électoral qui dispose que nul ne peut battre campagne en dehors de la période de campagne. Plus loin, il précise que « les messages véhiculés par ces individus sont contraires aux dispositions de l’article 4 de la loi organique sur la Haac relatif au respect de la dignité de la personne humaine, à la sauvegarde de l’ordre public et à l’unité nationale ».

A cet effet, la Haac à travers son président invite toutes les personnes concernées par ces comportements, au respect scrupuleux des dispositions précitées pour ne pas s’exposer aux sanctions légales.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *