BÉNIN/LEVÉE DES SANCTIONS INFLIGÉES AUX 305 ENSEIGNANTS DE 2018 : Le porte-parole du gouvernement donne les raisons

5 jours ago | Written by
6 438 vues
0 0

Le mercredi 18 janvier 2023, le gouvernement béninois a levé en conseil des ministres les sanctions infligées aux 305 enseignants ayant opposé un refus de prendre part à l’évaluation des connaissances courant 2018. Plusieurs raisons expliquent la levée de ces sanctions selon le Secrétaire Général Adjoint (Sga) du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji.

Lors de sa traditionnelle séance hebdomadaire d’échanges avec les médias in situ le vendredi 20 janvier 2023 à Cotonou, il a fait savoir que cette levée des sanctions fait suite aux nombreux plaidoyers faits à l’endroit du gouvernement par les fautifs eux-mêmes, les responsables des centrales et confédérations syndicales, les hommes politiques. A l’en croire, le Chef de l’État a entendu les cris de cœur et surtout a noté de la part des fautifs une sincère repentance. Le porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji a notifié que durant ce temps, il n’a pas été noté chez ces enseignants, ni les responsables syndicaux des actes de violences, ni propos outrageants.

Wilfried AGNINNIN

Source: Site du gouvernement béninois

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *