BOUROUS’MAN : Ce qu’il faut savoir sur ce baobab de la musique dans le septentrion

3 semaines ago | Written by
12 762 vues
2 1

Très passionné de la musique rap depuis le jeune âge, Assouma Bourou alias Bourous’man était à l’époque celui qu’on pouvait appeler le bad boy du Ceg 3 de Parakou par où il est passé. Et avec le temps, il a su utiliser positivement cette étiquette qui lui a été collée pour se faire un nom dans l’univers musical du septentrion. Le créateur du concept “Sokô” porte à lui seul plusieurs casquettes. Artiste musicien, auteur, compositeur, producteur, il est l’un des barons de la musique dans la partie septentrionale du pays et un modèle de réussite suivi par nombre de jeunes dans ce secteur. Pour arriver au niveau où il est aujourd’hui, l’homme a fait face à plusieurs obstacles. Il était obligé de travailler comme conducteur de taxi-moto pour arriver à se produire, renseigne le média Baruka-Infos.

Cependant, si Bourous’man a réussi à marquer le cœur des milliers de mélomanes et fans qui ne se lassent jamais d’écouter sa musique, c’est à cause de son talent hors pair et son grain de voix assez atypique. Malgré les coups de la vie, le patron du studio Smc est condamné à réussir et écrire sa belle histoire dans les annales de la musique béninoise en général et septentrionale en particulier. D’ailleurs, l’homme est encore au charbon pour son prochain album balaise dont la sortie est prévue pour 2023. De quoi vous permettre donc de bien démarrer la nouvelle année.

Samira ZAKARI

Source : Baruka Info

Article Categories:
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *