COMMUNALES ET MUNICIPALES 2020 : La Cour Suprême rejette le recours du parti Mpl

2 ans ago | Written by
5 315 vues
0 0

COMMUNALES ET MUNICIPALES 2020

La Cour Suprême rejette le recours du parti Mpl

Le recours du parti Mouvement Populaire de Libération (Mpl) de Sabi Sira Korogoné contre la Commission Électorale Nationale Autonome (Cena) devant la cour suprême, a afin connu une suite. Dans une décision rendue le 18 mars dernier selon la télévision Canal 3, la cour Suprême a simplement et purement rejeté la demande du Mouvement Populaire de Libération .

Par cette décision, le parti de Korogoné se voit ainsi à la fin de sa course vers les législatives du 17 mai prochain pour avoir produire plus de dossiers qu’il en fallait. Pour rappel, le Mpl fait partie des neuf partis politiques ayant franchi le portail de la Cena pour le dépôt de leurs dossiers de candidatures dans le cadre des élections du 17 mai prochain. Mais déjà dans l’étude de la forme des dossiers, la Cena s’est rendue compte que le parti de Korogoné a voulu déposer 3 682 dossiers au lieu 3 630 exigés par la loi. Ce qui lui a valu en son temps le refus du récépissé provisoire de dépôt de la part de Emmanuel Tiando et son équipe, ceci conformément à la loi qui est restée stricte sur le nombre exact de dossiers à déposer par parti. Un nombre absolu qui ne doit être ni plus ni moins.

Il est ainsi évident que le Mpl de Korogoné doit donc attendre les prochaines échéances électorales autres que celles du 17 mai 2020 pour se remettre dans la course.

Débora YAROU (Stg)

Article Categories:
A la une · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.