CONCEPT DE LA POLICE COMMUNAUTAIRE : Les professionnels des médias outillés

4 ans ago | Written by
6 533 vues
0 0

CONCEPT DE LA POLICE COMMUNAUTAIRE

Les professionnels des médias outillés

L’Institut de Formation Sociale, Économique et Civique (Infosec) de Cotonou a abrité le mardi 13 novembre dernier, un atelier de formation sur la sensibilisation des journalistes sur le concept de la police communautaire. Cette formation qui vise à impliquer les professionnels des médias dans la mise en œuvre de tous les rouages de la Police Républicaine a été appuyée par la fondation Hanns Seidel.
A l’ouverture des travaux, le Président de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb), Franck Kpochémé, a souhaité la bienvenue aux participants venus de tous les coins du Bénin. Il a ensuite expliqué le bien-fondé de cet atelier tout en conviant les participants à prêter une oreille attentive aux formateurs.
Déroulé autour de trois grandes communications, ledit atelier a permis aux professionnels des médias, de s’imprégner de la nouvelle approche de la Police Républicaine dans sa mission, celle d’assurer la sécurité des personnes et des biens et surtout de lutter contre le grand banditisme et la criminalité sous toutes ses formes.
La première communication a été dirigée par le Commissaire Principal de la Police Républicaine, Waïdi Akodjènou. Et porte sur l’aperçu de la Police communautaire au Bénin. Le conférencier a fait en un premier temps une brève historique de l’ancienne Police qui, selon ses explications est celle du prince. Il a ensuite expliqué que l’actuelle Police se veut communautaire car elle est basée sur le rapprochement les populations à la base. Pour le commissaire principal, les actions de la Police communautaire se mesurent à la pertinence et l’efficacité. Il a fait remarquer enfin que la Police ne doit plus être perçue comme celle du prince, mais plutôt comme un partenaire auprès des communautés. Les deux autres communications sont venues donner un coup de pouce à la première.
A la fin de la formation les participants se disent très satisfaits, et comptent aider la police républicaine sur cette lancée.

Patrice BIAOU

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.