CONFERENCE ADMINISTRATIVE DEPARTEMENTALE DU BORGOU : L’apport de l’Up au développement du Borgou au cœur des échanges

1 an ago | Written by
2 666 vues
0 0

La Conférence Administrative Départementale (Cad) du Borgou s’est tenue, le mercredi 16 juin 2021, à la salle de conférence de la préfecture de Parakou. Cette réunion mensuelle a été dirigée par le préfet Djibril Mama Cissé. Ainsi, elle a permis aux chefs services des administrations déconcentrées du département du Borgou de se pencher sur plusieurs sujets notamment, l’apport de l’Université de Parakou (Up) au développement du Borgou et la présentation des nouvelles réformes entreprises dans le domaine de l’Etat civile.

Daniel KOUAGOU

« Formations universitaires : soutien de l’Université de Parakou au développement du département du Borgou ». C’est la thématique présentée par la communicatrice docteur Clarisse Tama Imorou représentant le recteur de l’Up, aux membres de la Conférence Administrative Départementale (Cad) du Borgou. Dans sa présentation, elle a exposé les différentes entités de formation qu’offre l’Up. De son exposé, l’on note que l’Up dispose de nombreuses filières dont entre autres, la Faculté de Médicine (Fm), la Faculté d’Agronomie (Fa), l’Ecole Nationale de formation des Techniciens Supérieurs en santé publique et Surveillance Epidémiologique (Enatse), la Faculté des Langues, Arts et Sciences Humaines (Flash), la Faculté de Droit et de Science Politique (Fdsp), la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (Faseg) et l’Institut Universitaire de Technologie (Iut). La représentante du recteur n’a pas manqué d’exhiber les nombreux problèmes que rencontre l’Up dans sa mission de donner une formation de qualité aux jeunes. Elle a notamment évoqué le manque d’enseignants qualifiés et d’infrastructures, avant d’inviter l’autorité départementale et l’Etat central à apporter leurs soutiens face à ces problèmes.

Par ailleurs, docteur Clarisse Tama Imorou a fait savoir que l’Université a pour mission première d’apporter des compétences pour le développement des communautés. C’est ainsi que l’Up forme des jeunes qui sont appelés à servir la Nation. « L’Université de Parakou marque de son emprunte par la formation des béninois en général et ceux des communes du Borgou en particulier à la citoyenneté » a-t-elle laissé entendre. A l’en croire, pour que l’Up puisse accomplir véritablement cette mission, il est impérieux qu’elle ait un partenariat avec les différentes directions départementales des ministères.

La seconde communication relative aux nouvelles réformes dans le domaine de l’État civile, a été présentée par Farida Boukari Orou, représentante de la direction de l’Etat civile dans les départements du Borgou et de l’Alibori. Elle a exposé avec dextérité les principales innovations apportées dans l’enregistrement des faits d’Etat civile de l’enfant dès sa naissance et bien d’autres.
Outre ces deux principales communications, il a été également question de la présentation du rapport d’activités des directions départementales dont celles de la Santé, des affaires sociales et de la microfinance et des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle.

Le rendez-vous est pris pour le mois prochain.

Article Categories:
A la une · Actualité · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.