COVID-19/INJECTION DU VACCIN ASTRAZENECA : Le ministre Hounkpatin reçoit sa seconde dose et lance un appel

2 ans ago | Written by
8 324 vues
0 0

Le ministre de la santé du Bénin, le professeur Benjamin Hounkpatin a reçu le 1er juin 2021, la deuxième dose du vaccin AstraZeneca contre le coronavirus. Une deuxième vague qui vient confirmer l’injection de la première dose, deux mois plutôt. En effet, depuis le lancement de la phase de vaccination, les béninois n’ont pas montré un véritable engouement autour de cette opération.

Selon les remarques du ministre de la santé, peu de béninois se rendent sur les sites dédiés à la vaccination. Les intoxications relayées sur les réseaux sociaux n’ont aucun lien avec la réalité sur le terrain. Dans l’opinion publique, les vaccins envoyés sur le continent ne visent pas à lutter contre la pandémie mais, à endormir la population active, pierre de lance du développement.

Plusieurs parents et autres cadres de l’administration, ne pensent pas pour le moment se faire vacciner. Le vaccin contre la covid-19 protège à 100% contre les formes graves du coronavirus. Dans la pratique, les béninois préfèrent observer le silence même en cas de symptômes du coronavirus pour ne pas subir la déculotté du voisinage. A cette étape, il va falloir encore sensibiliser les populations qui devront désormais savoir que la cible est élargie à toute personne âgée de plus de 18 ans.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru