DECES DE DEUX MILITAIRES DANS UNE ATTAQUE TERRORISTE A KEREMOU ET PORGA : L’urgence d’un plan de sécurité contre les djihadistes s’impose . La menace est réelle sur le terrain !

6 mois ago | Written by
3 738 vues
0 0

Une grande partie des populations du département de l’Alibori et de l’Atacora est dans la psychose et la panique totale. Et pour cause, leur quiétude est troublée par une attaque terroriste depuis quelques jours dans cette zone du septentrion. En effet, la matinée du mardi 30 novembre 2021, l’une des patrouilles militaires a été attaquée dans le lit du fleuve Mékrou au pont Kérémou dans le département de l’Alibori. Le lendemain, une autre position de l’armée de terre a été attaquée la nuit du 1er au 2 décembre 2021 dans la région de Porga dans le département de l’Atacora par des djihadistes. Selon nos sources, pour l’heure, le bilan de cette attaque terroriste est de deux morts et de blessés dans le rang des forces de défense et un mort abandonné sur le terrain par les assaillants. Les blessés sont actuellement évacués d’urgence pour une prise en charge appropriée dans une structure sanitaire.

Cette situation sécuritaire critique prouve que le danger est bien réel sur le terrain et les signaux sont au rouge dans cette région. Au regard de ceci, un plan d’urgence de sécurité s’impose pour mettre hors d’état de nuire ces djihadistes afin de préserver la quiétude des populations. Les forces de sécurité et de défense doivent donc resserrer les rangs pour une lutte efficace.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.