DEUX ANS D’EXISTENCE DU GROUPE DE PRESSE DAABAARU : Soulémane Issiakou apprécie le parcours

3 ans ago | Written by
8 431 vues
0 0

DEUX ANS D’EXISTENCE DU GROUPE DE PRESSE DAABAARU

Soulémane Issiakou apprécie le parcours

Dans la ferveur de la célébration de l’an 2 du groupe de presse Daabaaru, plusieurs de ses lecteurs ont eu à exprimer par divers canaux leurs vœux au personnel et au promoteur de ce jeune organe de presse basée à Parakou. En dehors des messages, d’autres lecteurs ont choisi de prendre physiquement part aux diverses activités qui ont marqué cette célébration le vendredi 11 octobre dernier. L’ancien directeur général de l’Organisation Commune Bénin-Niger (Ocbn) fait partie de ces lecteurs qui ont effectué le déplacement. Ainsi, après la prière à la mosquée, il donne son appréciation du parcours de son organe préféré, ceci à travers une interview. Lisez plutôt.

Daabaaru : Quelles sont vos impressions par rapport aux deux années d’existence du groupe de presse Daabaaru ?

Soulémane Issiakou : Mes impressions sont très bonnes par rapport à cette initiative des jeunes dynamiques, consciencieux et très conscients de l’évolution de la situation sociopolitique de notre pays et qui ont pris l’engagement de s’adapter aux différentes situations qu’impose le développement d’une nation à travers la création de l’emploi, de l’auto-emploi.

Daabaaru est donc un exemple typique de cette jeunesse engagée qui essaie de révolutionner les choses en faisant montre de son dynamisme et de son savoir-faire dans l’espace médiatique de notre pays. C’est une très bonne initiative. Deux années de Daabaaru, c’est deux années d’avancées, c’est deux années d’expérimentation de son potentiel intellectuel ; c’est deux années également de bonnes informations dans le septentrion. Comme vous le constatez, le quotidien Daabaaru a réussi à s’imposer, c’est le couronnement d’un effort, d’un engagement et d’une bonne volonté de réussir.

Daabaaru s’est imposé dans l’espace médiatique du septentrion, et je crois que dans cette lancée nous avons l’assurance que Daabaaru, bientôt sera un groupe de presse qui s’impose non seulement dans le septentrion mais également sur l’échiquier médiatique béninois.

Je souhaite que toute l’équipe de Daabaaru puisse continuer dans cette lancée en faisant davantage montre du professionnalisme dans le métier en respectant la déontologie comme cela se fait déjà.

Votre vœu pour ce deuxième anniversaire ?

Mes vœux de prospérité pour le Pdg à commencer par lui, de réussite, de santé de fer et davantage de promotion pour les collaborateurs dans l’exercice de cette mission. Daabaaru désormais d’ici un an qu’on puisse dire qu’au groupe de presse Daabaaru, nous avons en bonne et dure forme Daabaaru Tv, radio Daabaaru et un groupe de presse Daabaaru qui s’impose comme l’ont été certains groupes de presse déjà dans ce pays.

Que Daabaaru montre qu’il est un organe qui assure la relève, une relève efficace, dynamique et une relève davantage plus professionnelle.

Propos recueillis par : Edouard ADODE

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *