DEUXIÈME RÉUNION DE LA CONFÉRENCE ADMINISTRATIVE DÉPARTEMENTALE DU BORGOU : La loi sur le bail au coeur des échanges

3 ans ago | Written by
4 523 vues
0 0

DEUXIÈME RÉUNION DE LA CONFÉRENCE ADMINISTRATIVE DÉPARTEMENTALE DU BORGOU

La loi sur le bail au coeur des échanges

Il s’est tenu le mercredi 20 février dernier dans la salle de conférence de la préfecture de Parakou la deuxième réunion de la conférence administrative départementale du Borgou au titre de l’année 2019. Présidée par le préfet Djibril Mama Cissé, deux grandes communications étaient à l’ordre du jour de cette séance. La première qui a porté sur la loi numéro 2018-18 du 1er juillet 2018 portant régime juridique du bail à usage d’habitation domestique au Bénin et la seconde qui a porté sur la gestion durable des ressources forestières dans le Borgou, défis et enjeux.

Mettre en exergue les dispositions qui sont prises dans le programme d’action du gouvernement pour un environnement sain. C’est la raison pour laquelle l’autorité départementale s’est retrouvée face à ces collaborateurs.

Au titre de la première communication, quatre points d’innovations ont fait l’objet de discussion à savoir la création de la commission nationale d’évaluation des immeubles pour une bonne entente entre les bailleurs et les locataires. La réglementation de l’exercice de la profession d’agents immobiliers, la réglementation du coût des loyers et la garantie. Cette première communication est une loi à mesure sociale, une loi à caractère très protecteur pour atténuer la suprématie du bailleur sur le locataire.

La deuxième communication quant à elle comporte quelques aspects qui permettent de constater que le programme d’action du gouvernement 2016-2021 accorde un grand intérêt aux questions environnementales. Dans cette deuxième communication, il est à noter que le gouvernement a déjà mené de grandes actions comme par exemple, l’interdiction de l’exploitation de certaines essences forestières, l’interdiction d’exportations d’essences forestières naturelles sauf en produit fini élaboré. Et tout ceci vise à restaurer entre autre le couvert végétal des zones protégées et des forêts classées dans le département du Borgou. Aussi il y a un certain nombre d’actions fortes menées pour lutter contre les conséquences néfastes de la transhumance sur l’environnement. Des mesures sont en train d’être prises visant à la sédentarisation de l’élevage et la mise en place progressive des parcelles fourragères. Pour le préfet Mama Cissé, ces deux mesures visent à soulager les conditions de vie des populations par le gouvernement.

Au titre des divers, une proposition a été faite pour permettre aux membres de la Cad d’effectuer une visite touristique et d’apporter une aide à leur collègue de l’Economie Numérique qui traverse des moments difficiles. Le dernier point au niveau des divers est que le préfet invite tous les membres de la Cad à faire du sport une habitude dans leur vie.

Le locataire de la préfecture à pour finir remercier tous ses collaborateurs en particulier les deux communicateurs.

Raïhanath BONI AMADOU (Stg)

Quotidien Daabaaru, le leader de la presse écrite dans le septentrion.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.