DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES NUMÉRIQUES AU BÉNIN : L’Absu-cep accréditée Icdl . Les efforts d’Aurélie Adam Soulé Zoumarou salués

3 ans ago | Written by
9 918 vues
0 0

DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES NUMÉRIQUES AU BÉNIN

L’Absu-cep accréditée Icdl

. Les efforts d’Aurélie Adam Soulé Zoumarou salués

L’Agence Béninoise du Service Universel des Communications Électroniques et de la Poste ( Absu-cep) a reçu le mardi 11 février 2020 l’accréditation International Computer Driving Licence appelée encore Permis International de Maîtrise de l’Ordinateur (Icdl). La cérémonie officielle de remise d’agrément, s’est déroulée à la Direction de l’Absu-cep en présence de la Ministre du Numérique et de la Digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou, du Président de la Fondation Icdl Damian O’SullIivan, du directeur général de l’Absu-cep et bien d’autres invités.

Wilfried AGNINNIN

L’Icdl est un standard de certification de compétences numériques à trois niveaux, base, intermédiaire et avancé. Dans ce domaine, « elle est la principale certification au monde, largement utilisée notamment dans le système des Nations Unies, reconnue par l’Unesco, dans les administrations publiques comme celles de la Côte d’Ivoire, du Rwanda, du Kenya, de l’Afrique du Sud, de la Tanzanie, de l’Égypte, de la Malaisie, de la Roumanie, des Émirats Arabes Unis et les organisations privées en Europe, en Afrique et dans le monde ». L’approche de développement des compétences numériques conçue par Icdl se déroule en trois phases à savoir le bilan de compétences à travers une évaluation, des séminaires de formation en présentiel et l’accompagnement des participants à la certification Icdl qui exige un diagnostique ainsi qu’un examen.

Le centre de formation et de test Icdl installé à l’Absu-cep est composé de 15 ordinateurs portatifs connectés à l’internet haut débit, des mobiliers de bureau et de matériel de vision conférence, des logiciels bureautiques (Word, Excel, Powerpoint, Navigateur). Vingt-quatre salles numériques installées dans les établissements d’enseignement secondaire et primaire et de 37 points numériques communautaires haut débit.
La formation et la certification Icdl garantissent à tout candidat de solides connaissances dans l’utilisation quotidienne des outils informatiques.

Au cours de cette cérémonie, les intervenants ont salué les efforts fournis et les démarches menées par la Ministre du Numérique et de la Digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou dans l’accréditation de l’Absu-cep. Dans son intervention, la ministre a fait savoir que « le développement des capacités et compétences numériques du personnel de l’administration publique fait partie intégrante des actions de gestion du changement nécessaire pour accompagner la réalisation du programme Smart Gouv ». Elle a par ailleurs pris l’engagement d’œuvrer pour l’accréditation Icdl des autres structures.

Il faut rappeler que c’est à l’issue des évaluations de 1 775 personnels de l’administration publique qu’a été lancé 62 centres de certification Icdl du Bénin mis en place par le Ministère du Numérique et de la Digitalisation, à travers l’Absucep. Soixante-un centres secondaires dont l’installation du logiciel Icdl se feront dans les prochains jours sur l’ensemble du territoire national.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *