DIFFUSION DES CONTENUS SUSCEPTIBLES DE TROUBLER LA SENSIBILITÉ DES ENFANTS : Le président de la Haac rappelle à l’ordre les promoteurs de médias

2 mois ago | Written by
7 774 vues
0 0

Il est de plus constaté l’introduction par des médias, des programmes dont le contenu touche à la sensibilité des enfants. Toute chose qui est contraire à la décision N°13-004/Haac du 31 janvier 2013 portant protection de l’enfance et de l’adolescence dans les médias.

Ainsi, à travers un communiqué en date du 3 juin 2022, le président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac) Prosper Moretti a rappelé aux promoteurs de presse surtout audiovisuelle, leurs devoirs « quant aux choix et la classification rigoureuse des programmes en tenant compte de la vulnérabilité des enfants et des adolescents ciblés comme acteurs ou simples téléspectateurs, et à la présence d’un pictogramme sur les bandes annonces et les émissions faites dans les médias pendant toute leur durée ». Par ailleurs, le communiqué revient sur l’obligation qui est faite aux promoteurs de médias, de mettre en place un comité de visionnage intégral des films ou de toutes autres émissions mais aussi d’analyser leurs contenus tout en accompagnant chaque film ou émission, des signaux distinctifs.

À travers le communiqué, le président interdit « la diffusion de tous les contenus susceptibles de troubler ou d’affecter la sensibilité des enfants et des adolescents ». Il en appelle de ce fait, au respect des textes régissant la presse et la communication en République du Bénin.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.