ÉDITO : Fin de règne !

1 an ago | Written by
6 291 vues
0 0

 

Les béninois attendent impatiemment le rendez-vous viral des présidentielles du 11 avril 2021. Un scrutin qui suscite de vives controverses en raison des différents appels à réviser certaines lois électorales. Le Bénin malgré sa petite expérience démocratique a toujours étonné le monde, à travers des revers de situations, surtout en fin de mandat d’un régime présidentiel.

L’histoire pourra-t-elle encore se répéter à quelques mois de la présidentielle de 2021? Véritable équation à multiples inconnus. Les intérêts individuels priment à ces occasions au détriment du bien-être collectif. La fin de règne au Bénin est la période de la surenchère où le mercato politique est rude et les prix grimpent.

Les détections et orientations de dernières minutes ont été pour la plupart surprenantes et tombent comme une bombe, selon les pratiques récurrentes des politiciens béninois. Beaucoup ont tendance à croire qu’avec la fermeté affichée du régime en place, il serait quasiment impossible d’enregistrer des défections voire des ralliements aux autres forces de l’opposition.
Impossible n’est pas béninois, avait l’habitude de dire, l’ancien président Boni Yayi. D’un camp à autre, la surprise est évidente. Seule la patience permettra d’offrir à ses yeux, un régal propre aux politiciens du Bénin. L’avenir en dira long.

Spero A. AKOVOGNON

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.