EDITO : La mort à volonté !

12 mois ago | Written by
2 042 vues
0 0

C’est un secret de polichinelle ! Les cas de suicides se multiplient de plus en plus dans les familles béninoises. Le phénomène assez tragique s’observe et mérite attention et réflexion. Dans bien nombre de cas, ce sont des situations de la vie qui conduiraient les victimes à s’ôter la vie. Le nombre de cas devient récurrent au grand désarroi des familles, qui perdent ainsi leurs fils ou filles.

La situation est née de la cherté de la vie et des difficultés que traversent les populations. Pour avoir contracté des dettes où pour déséquilibre familial, des individus s’ôtent la vie pour échapper à la croix humaine et au lynchage de la société. Le manque d’emploi, le chômage et bien d’autres facteurs, sont à l’origine de ce phénomène incompréhensible.
Les victimes laissent malheureusement derrière elles, une descendance sans repère. Le dernier cas en date est un conducteur de taxi-moto retrouvé pendu dans sa concession pour avoir contracté d’énormes dettes. Un fait qui laisse perplexe et qui devra fait réfléchir les gouvernants sur les conditions de vie misérables des populations.

L’accompagnement de l’Etat est plus qu’une nécessité afin d’insuffler une nouvelle ère et de rendre opérationnelle le « hautement social », prôné par le Chef de l’Etat.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.