EDITO : L’arbre, la vie !

1 an ago | Written by
3 819 vues
0 0

Le Bénin célèbre ce 1er juin, la journée nationale de l’arbre. Une commémoration qui est à sa 37ème édition cette année avec malheureusement des faits qui laissent à désirer. En effet, malgré la mise sous terre de milliers plants d’arbres, le suivi n’est pas fait au grand dam des finances publiques. Les projets et autres activités financés par le Bénin où ses partenaires n’impactent pas véritablement les populations sur l’aspect protection de l’environnement.

Dans les rues de Cotonou et environs, il n’existe pratiquement plus d’arbre. Les rares jardins publics où sont plantés quelques arbres sont détruits sous les regards impuissants des autorités pouvant veiller sur ces biens communs. Le déboisement devient systématique sans répression ni contravention et est aujourd’hui, la norme. Les populations à la quête de fagots de bois découpent ces arbres pour se satisfaire.

Les politiques publiques sont orientées vers la recherche de financement pour des investissements ciblés au détriment de la nature et de l’environnement, orphelins. La biodiversité menacée et l’écosystème en passe de destruction n’attirent aucunement l’attention des structures étatiques habilitées à redresser la pente pour l’équilibre de la société. La célébration de la 37ème édition de la journée nationale de l’arbre devra être une occasion de réflexions sur l’avenir de l’arbre au Bénin.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.