ÉDITO : Mgr De Souza et Kérékou troublés!

2 ans Depuis | Ecrit par
2 970 vues
0 0

ÉDITO

Mgr De Souza et Kérékou troublés!

Tout comme un enfant qui nait, la démocratie béninoise grandit et connait des crises d’âge. Ainsi, après ses années d’euphorie pour la liberté d’expression et autres avantages qui découlent de ce nouveau système de gouvernance, la démocratie béninoise aborde douloureusement un autre virage de son accroissement.

Les élections législatives du 28 avril dernier constituent le signe extérieur de ce changement de caractère qui s’opère à l’intérieur de cette démocratie qui tend petit à petit vers sa maturité.

Cependant, les grincements de dents et les cris de douleurs qu’engendre ce virage institutionnel, semblent parvenir aux pères de cette démocratie qui depuis quelques années qui sont dans leurs repos et tranquillité éternels. Ils doivent être troublés actuellement depuis l’au-delà.

Feu Monseigneur Isidore de Souza serait actuellement en manque de sommeil dans sa dernière demeure, tout simplement parce que sa formule magique qui a permis d’éviter le pire au peuple béninois en 1990, «… qu’aucun bain de sang ne nous éclabousse et ne nous emporte dans ses flots », est sur le point d’être remise en cause. Car depuis quelques jours c’est à croire que le Bénin n’est plus dans ses bonnes grâces d’hier. Surtout avec certaines personnalités béninoises qui se disent prêtes à mourir pour des motifs à peine dévoilés.

L’ancien président feu général Mathieu Kérékou coulerait les larmes depuis son dernier refuge paisible au vue des populations qui sont constamment terrorisées par les agissements des actuels politiques qui ne cachent pas leur détermination à maintenir le peuple en otage pour la satisfaction de leur égo.

Il est donc temps que chaque béninois puisse savoir que le devoir de faire honneur à ces grands hommes qui ont pu maintenir le flambeau de la paix dans ce pays, incombe à tous; et l’histoire retiendra le rôle que chacun aurait joué pour le bonheur ou le malheur sur la terre de Kaba, Béhanzin et de Bio Guèra.

Edouard ADODE

Rubriques:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adana escort adıyaman escort afyon escort ağrı escort aksaray escort amasya escort ankara escort antalya escort ardahan escort artvin escort aydın escort balıkesir escort bartın escort batman escort bayburt escort bilecik escort bingöl escort bitlis escort bolu escort burdur escort bursa escort çanakkale escort çankırı escort çorum escort denizli escort diyarbakır escort düzce escort edirne escort elazığ escort erzincan escort erzurum escort eskişehir escort gaziantep escort gebze escort giresun escort gümüşhane escort hakkari escort hatay escort ığdır escort ısparta escort istanbul escort izmir escort izmit escort kahramanmaraş escort karabük escort karaman escort kars escort kastamonu escort kayseri escort kilis escort kırıkkale escort kırklareli escort kırşehir escort kocaeli escort konya escort kütahya escort malatya escort manisa escort mardin escort mersin escort muğla escort muş escort nevşehir escort niğde escort ordu escort osmaniye escort rize escort sakarya escort samsun escort şanlıurfa escort siirt escort sinop escort şırnak escort sivas escort tekirdağ escort tokat escort trabzon escort tunceli escort uşak escort van escort yalova escort yozgat escort zonguldak escort marmaris escort bodrum escort alanya escort side escort konyaaltı escort muratpaşa escort manavgat escort çeşme escort sincan escort çankaya escort keçiören escort mamak escort etimesgut escort buca escort konak escort karabağlar escort bornova escort karşıyaka escort bayraklı escort alsancak escort ataşehir escort pendik escort maltepe escort kartal escort kadıköy escort görükle escort atakum escort ayvalık escort mersin escort mezitli escort pozcu escort deutsche escort berlin escort düsseldorf escort hamburg escort münchen escort stuttgart escort berlin escort düsseldorf escort hamburg escort münchen escort stuttgart escort deutsche escort köln escort