EDITO : Opposition pacifique !

1 an ago | Written by
4 250 vues
0 0

 

L’opposition au régime en place ne démord pas face à la montée des tensions en cette veille de l’élection présidentielle. Les acteurs au premier plan de l’opposition multiplient les rencontres et sensibilisent au maximum les populations en vue de la préservation de la paix. Les Démocrates et les forces de l’opposition réunies au sein du Front pour la Restauration de la Démocratie (Frd) jurent ne pas en démordre avec le pouvoir car, les acquis démocratiques sont mis à rude épreuve, estiment les acteurs de l’opposition. Face à la situation pré-électorale, les signaux sont au rouge et relèvent de la cristallisation des positions.

L’opposition béninoise affûtent ses armes et dénoncent l’instrumentalisation de la justice, l’arrestation continue des personnalités de l’opposition sans oublier l’envoi en exil de certaines de ses figures. A juste titre, la rencontre de Parakou le week-end écoulé est l’occasion pour l’opposition de faire adhérer les militants indécis à sa vision vers la libération du Bénin. Le meeting de Parakou est la preuve que l’opposition vit et travaille à une alternance pacifique à la tête du pays.

Le Bénin est suffisamment prêt à traverser la période électorale sans heurts. L’opposition béninoise y travaille et appelle à la paix et à l’unité nationale. Les actions menées jusque-là se limitent à des sensibilisations et mobilisations afin de gagner la bataille. Plusieurs charges sont inscrites à l’agenda des revendications et font objet de large communication. Ils disent défendre le pays et sont prêts à se sacrifier pour l’intérêt général.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.