EDITO : Tiando siffle tard le hors-jeu!

5 ans ago | Written by
13 032 vues
0 0

EDITO

Tiando siffle tard le hors-jeu!

Dans sa sortie du mardi 22 janvier dernier, la Commission Electorale Nationale Autonome (Céna) a rappelé à l’ordre les politiciens et surtout les éventuels candidats aux prochaines élections législatives du dimanche 28 avril prochain. Le président de l’institution chargée d’organiser les élections a remarqué que certains hommes politiques investissent déjà le terrain avec des slogans et des logos comme si la campagne électorale était officiellement lancée. Cette situation défiait l’autorité de cette institution et mettait en mal les textes qui régissent l’organisation des élections au Bénin.

De manière formelle, le président s’est indigné de cet état de chose et a rappelé les uns et les autres à attendre la date légale pour le démarrage de toutes les publicités électoralistes.

Certes, la Céna a enfin donné de la voix. Mais, elle l’aurait fait plus tôt pour démontrer son dynamisme. Ainsi, c’est à croire que l’institution aurait été empêchée par une force inavouée de réagir très tôt face à cette situation qui a duré des mois. Cette sortie de la Céna semble donc être bien calculée après avoir laissé sciemment ou inconsciemment certains politiciens violer allègrement le code électoral jusqu’à satisfaction.

Maintenant que le hors-jeu est sifflé, Tiando et son équipe doivent veiller au grain de manière à ce que les prochains contrevenants subissent la rigueur de la loi.

Edouard ADODE

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru