ÉLECTIONS CONSULAIRES A LA CCIB : ”Renaissance Économique” reçoit l’onction des opérateurs économiques du septentrion

3 ans ago | Written by
4 329 vues
0 0

ÉLECTIONS CONSULAIRES A LA CCIB

”Renaissance Économique” reçoit l’onction des opérateurs économiques du septentrion

Prévues pour le 18 décembre prochain, les élections consulaires de la Ccib permettront d’élire le nouveau président et vice président de la Ccib de même que les représentants régionaux pour la mandature 2020-2025. C’est donc pour préparer en avance le terrain, et présenter le projet de société du groupe que ses leaders ont tenu le mercredi 11 décembre dernier à la salle des fêtes de la mairie de Parakou, une séance d’échange avec les opérateurs économiques, commerçants, chefs d’entreprises de la ville de Parakou. C’était en présence du 1er adjoint de la mairie de Parakou, de quelques têtes de proue du groupe Renaissance Économique venus de Cotonou et bien d’autres.

Samira ZAKARI

« Ensemble pour une Ccib réellement au service de l’Entreprise », telle est l’une des priorités du groupe Renaissance Économique pour la nouvelle mandature 2020-2025 de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (Ccib). Le constat est de plus en plus alarmant en ce qui concerne la gestion de la Ccib depuis deux décennies malgré les multiples réformes au sein de l’institution consulaire. C’est donc pour renverser la tendance et donner une nouvelle image à la Ccib que le Groupe Renaissance Économique (Gre) qui est un creuset regroupant des opérateurs économiques de grande renommée au Bénin ainsi que des regroupements et associations professionnelles est créé en Avril 2017.

Le premier adjoint au maire de Parakou Ibrahim Chabi Mama a dans son mot de bienvenue reconnu le rôle que jouent les opérateurs économiques dans l’animation de la vie économique de l’État. Il a pour cela invité les opérateurs économiques électeurs de Parakou à porter leur choix sur « les candidats qui sont à même de répondre à vos attentes et défendre les intérêts du monde entrepreneurial béninois ».

Pour le point focal du groupe Renaissance Économique à Parakou Kamilou Arouna, la démarche de la Gre vise à « partager avec vous l’essentiel des réformes de la Ccib actuelle qui ont forcé notre engagement à nous intégrer non seulement dans la dynamique desdites réformes mais à y prendre une part active ». Le président de la société Ask et membre fondateur de Gre a également salué les différentes réformes engagées par le gouvernement de la rupture dans tous les secteurs et principalement au sein de la Ccib et a pour cela exprimé la volonté de leur groupe à « accompagner le chef de l’État Patrice Talon dans la réalisation de ses ambitions économiques pour le Bénin ». Il ajoute, « nous avons pour cela besoin de vos suffrages et les échanges de ce jour s’inscrivent dans cette dynamique ».

Après la présentation de la vision, de la mission, des valeurs et des chantiers prioritaires du groupe Renaissance Économique par son secrétaire permanent Joël Sossa et son président de campagne Charles Gangnon, les différents opérateurs économiques et commerçants de la ville de Parakou participants à cette séance de campagne ont eu droit à une présentation de projet personnel des différents candidats prenant part aux élections consulaires sur la liste du Gre pour le développement du secteur privé au Bénin à travers la Ccib..

La séance a pris fin par la série de préoccupations à divers niveau des participants auxquelles les membres du Gre ont essayé de répondre.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.