ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AU RWANDA : Des filières inadéquates au marché de l’emploi bientôt supprimées

1 an ago | Written by
3 208 vues
0 0

L’Université du Rwanda (Ur) va procéder à la suppression des filières jugées inadéquates au marché de l’emploi. Selon les informations du site internet Agencecofin.com, l’Université du Rwanda (Ur), s’est fixé pour objectif d’avoir 90% d’étudiants en Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques (Stem) contre 10% de non Stem. Ainsi, pour y arriver à ce taux, l’Ur a lancé une étude de marché qui aboutira à la suppression des filières à faible employabilité dont entre autres, les arts et sciences sociales. « Nous avons vu que certains des programmes que nous proposons à l’Université sont bons et pertinents pour le marché, tandis que d’autres ne le sont pas. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’entreprendre un examen complet de tous les programmes que nous proposons à l’Ur », a déclaré Emile Bienvenu, vice-chancelier adjoint par intérim des Universités et de la recherche à l’Ur.

Selon les raisons évoquées par les responsables de cette université rapportées par la source, cette stratégie vise à supprimer en majorité les filières non scientifiques. Mais d’autres filières non Stem telles que le droit, l’interprétation et la gestion d’événements ne seront pas supprimées, car, le pays est une destination touristique et éventuelle.

Ainsi, l’Ur a annoncé qu’elle fera au préalable une étude de marché qui permettra de révéler non seulement les filières les moins porteuses, mais aussi les besoins du marché de l’emploi, afin de les introduire dans les programmes de formation. Ce processus de réforme devrait s’achever entre novembre et décembre 2021.

Daniel KOUAGOU

Article Categories:
Éducation · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.