FESTIVAL SOSSI PALÊ À DJOUGOU : Pari gagné pour Ya Salam et son équipe

2 mois ago | Written by
4 329 vues
0 0

Le festival Sossi Palê peut désormais se targuer d’être un label au Bénin en général et dans la Donga en particulier. En témoigne l’organisation réussie de la 7ème édition de ce festival les 24 et 25 juin 2022.

Pendant deux jours, le promoteur du festival Ya Salam et son staff ont tenu en haleine le public de la Donga avec un tableau culturel très riche. À l’en croire, l’idée d’organiser un tel évènement est parti du fait que le département de la Donga n’a pas un festival digne du nom qui réunit tous les fils et filles de la localité. « Sossi Palê est venu régler un grand problème sur le plan culturel dans la Donga. Au départ, je n’étais pas trop partant mais grâce à un frère qui est le régisseur général du festival, on a pu asseoir ce à quoi nous avons assisté qui est à sa 7ème édition. C’est un festival qui vise à valoriser tout ce que nous avons comme culturel dans la Donga », a t-il fait savoir. Il n’a pas manqué de remercier les partenaires qui ont cru en lui, dont la Société Industrielle d’Acier du Bénin (Siab) qui n’a pas marchandé son soutien à l’événement en tant que sponsor officiel.

Pour Razack Mama, sa société a décidé d’accompagner l’évènement parce qu’il cadre avec l’une de leur mission qui est d’œuvrer dans du social et précisément la culture et le sport. « Ya Salam est un jeune très entreprenant et comme nous a reçu son diplôme, ça nous a tout de suite plu parce que ça promeut la culture et ça permettra de révéler les artistes ayant du talent mais qui n’arrivent pas à se faire voir. Et au regard de l’engouement que cela a donné à Djougou, nous comptons toujours le soutenir », a-t-il fait savoir.

La particularité de la 7ème édition

L’innovation de la 7ème édition du festival est la compétition des cavaliers de Djougou et des groupes de la musique traditionnelle de la Donga. Ils ont eu l’occasion de démontrer leur savoir-faire devant un public très enthousiasmé et les membres du jury qui ont fait un travail minutieux pour dégager les meilleurs à chaque niveau, qui sont repartis avec des lots très intéressants offerts par les sponsors.

Présents pour soutenir l’évènement, le Premier Adjoint au Maire (Pam) de Djougou Djibril Amadou et le représentant du Fonds des Arts et de la Culture (Fac) Éric Houssou ont remercié le promoteur Ya Salam pour avoir pensé à un festival qui réunira les fils et filles de la Donga autour de leur culture. Ils n’ont pas manqué de lui réaffirmer leur soutien pour toutes les initiatives allant dans le sens de la promotion de la culture. Au terme du festival, chacun des talents ayant presté ainsi que les têtes couronnées sont repartis chacun avec une attestation de participation.

Le rendez-vous est pris l’année prochaine pour la 8ème édition.

Samira ZAKARI

 

Article Categories:
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.