FORMATION DES ÉTUDIANTS AUX METIERS DES HYDROCARBURES : L’Uac et Wapco-Bénin signent une convention de partenariat

1 mois ago | Written by
5 354 vues
0 0

C’est l’amphithéâtre Idriss Deby Itno de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) qui a abrité le jeudi 30 juin, la cérémonie de signature de la convention de partenariat entre l’Uac et l’entreprise chinoise Wapco-Bénin. Cette convention de partenariat permettra d’offrir des bourses d’étude aux étudiants. L’évènement a réuni aussi bien la communauté universitaire, que les ministres de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Eléonore Yayi Ladékan et, celui des mines et de l’eau Samou Séïdou Adambi.  

S.A.A

La convention de partenariat entre l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et le groupe chinois Wapco est une bourse d’étude offerte aux étudiants qui comprend les frais d’inscription et les allocations mensuelles. La bourse est destinée notamment aux étudiants en licence 2 admis en licence 3 et des étudiants en Master 1 admis en Master 2 sélectionnés dans sept établissements de l’Uac.

Présidium

A en croire Peng Jingtao, ambassadeur de la République de Chine près le Bénin, « la bourse constitue une opportunité afin de conjuguer les efforts de coopération entre le Bénin et la Chine ». En effet, cette bourse permettra de former les jeunes béninois aux métiers des hydrocarbures et aux métiers connexes en raison du projet Pipeline, export Bénin-Niger long de 675 kilomètres qu’exécute la société Wapco. « Le projet est le plus grand jamais enregistré depuis les indépendances au Bénin et offrira plus de trois mille emplois aux jeunes », a indiqué le directeur général de Wapco-Bénin, Jin Jinsong.

Sentiment de fierté pour la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Eléonore Yayi Ladékan et la vice-rectrice chargée de la coopération universitaire qui ont chacune appelé les étudiants à travailler d’arrache-pied afin d’être parmi les meilleurs de leurs promotions. « Les impacts positifs de cette bourse ne sont rien d’autres que la construction d’un système de formation solide », a fait savoir le ministre de l’eau et des mines Samou Séïdou Adambi.

La société Wapco-Bénin est une filiale du groupe chinois Cnpc, qui figure dans le top 5 mondial des entreprises pétrolières.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.