GUINEE/LIBERATION DU PRESIDENT ALPHA CONDE : Mamady Doumbouya promet que la justice fera son travail

6 mois ago | Written by
4 889 vues
0 0

Le président Guinéen Alpha Condé renversé en septembre 2021 suite à un coup d’Etat, est toujours en détention. Ainsi, le nouvel homme fort Mamady Doumbouya s’est prononcé sur le cas du président déchu au cours d’un entretien accordé à France 24. Selon lui, c’est la justice qui doit faire son travail et il n’a aucun pouvoir de prendre une décision dans ce sens. « Je ne suis pas un justicier; je suis le président de la transition. Nous avons un ministre de la justice qui s’occupera de tout ce qui est situation de justice », a martelé Mamady Doumbouya.

Sur la question de savoir pourquoi en tant que président, il ne peut pas donner des instructions pour que l’ancien président soit libéré, le colonel Mamady Doumbouya indique que, « c’est tout ce qui nous a amené dans ces situations, dans ces problèmes qu’on a, c’est la personnalisation de la chose publique. Je ne ferai pas le travail de la justice », avant d’ajouter que la « justice guinéenne aura toute son indépendance, elle aura aussi tout mon accompagnement pour que ce peuple assoiffé de justice, puisse vraiment se retrouver ».

Pour rappel, l’armée de la Guinée a pris le pouvoir le 5 septembre 2021 avec à sa tête le colonel Mamady Doumbouya, alors patron des forces spéciales. Le président Alpha Condé briguait un troisième mandat successif, lequel était critiqué par les guinéens et a généré des tensions dans le pays. Depuis le coup d’Etat, la Communauté Économiques des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), l’Union Africaine (Ua) et bien d’autres organisations internationales ne cessent de condamner cet acte des forces de défense et exigent le retour à l’ordre constitutionnel.

Daniel KOUAGOU

 

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.