LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS A PARAKOU : Les orphelins du centre socio-éducatif Al Houda sensibilisés

3 ans ago | Written by
17 511 vues
0 0

LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS A PARAKOU

Les orphelins du centre socio-éducatif Al Houda sensibilisés

Les 136 orphelins du centre socio-éducatif Al Houda de Parakou ont été sensibilisés le dimanche 22 mars dernier sur la pandémie du Covid-19. Etant donné que cette maladie continue par se propager partout dans le monde avec des milliers de décès, le directeur du centre Al Kassim Abdallah a pris la sage décision de sensibiliser ces enfants avec l’aide des médecins et infirmiers du centre. Ainsi grâce aux projections et affiches autorisées par l’Organisation Mondiale de la Santé (Oms), ces enfants ont été outillés sur les causes, manifestations, conséquences et les moyens de prévention de cette pandémie.

Au-delà des informations théoriques, les enfants sont également passés à la pratique, comment se cacher le nez et la bouche, et comment se laver les mains à l’eau et au savon.

Devant des vidéos projecteurs, les enfants savent ce qu’il faut faire désormais. Selon les médecins présents, il faut se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter.

Les enfants savent qu’il faut appliquer des gestes simples et essentiels d’hygiène. Ils ne doivent pas partager les couverts et verres à table, ils doivent limiter les contacts tels que les poignets de mains et embrassades, ils doivent jeter leur mouchoir dans une poubelle munie de couvercle, ils doivent se laver les mains dès que possible au moins 30 secondes avec du savon ou une solution hydro alcoolique, ils savent qu’ils doivent se moucher ou cracher dans des mouchoirs en papier à usage unique.

Les symptômes tels que la fièvre, la toux, les difficultés respiratoires, la fatigue, les frissons, les courbatures les maux de têtes, leur ont été présentés afin que des précautions idoines soient prises pour se protéger et protéger les autres.
Le plus important est de rester chez soi en cas d’identification de l’un de ces symptômes et appeler les services secours.
Il faut noter qu’après ces enfants, ce sera le tour des élèves dès le lundi 23 mars.

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *