LUTTE INFRUCTUEUSE CONTRE LA DIVAGATION DES BÊTES À PARAKOU : Quand les animaux et leurs propriétaires défient des maires

5 jours ago | Written by
2 914 vues
0 0

La divagation des bêtes est un phénomène qui a la peau dure dans la troisième ville à statut particulier du Bénin. En effet, après le mandat de Charles Toko, la lutte contre la divagation des bêtes dans la ville de Parakou semble connaître un ralenti. Conséquences, les animaux errent dans la ville disputant ainsi la voie aux motocyclistes et automobilistes.

Depuis sa prise de fonction à la tête du conseil municipal de la cité des Koburu, le maire Inoussa Zimé Chabi a lancé en septembre 2021, l’abattage des animaux en divagation dans la ville. Mais après cette opération qui a semblé susciter du mécontentement au sein des populations, les anciennes habitudes ont repris. Ainsi, les bêtes se promènent dans la ville causant parfois des accidents mortels. Cette lutte avait été aussi lancée sans succès par le maire Charles Toko en son temps.

Au regard de la persistance de ce phénomène, l’on peut dire sans risque de se tromper que les animaux et leurs propriétaires ont défié et continuent de défier les autorités municipales de Parakou. Face à ce phénomène qui cause d’énormes risques aux usagers de la route, l’autorité municipale doit prendre son bâton de pèlerin pour décourager à jamais les propriétaires de ces animaux.

Daniel KOUAGOU

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.