MISE EN OEUVRE DE LA STRATÉGIE DU CONSEIL AGRICOLE 2E GÉNÉRATION : Le Ddaep Borgou délivre des agréments à 11 Ong

2 ans ago | Written by
5 209 vues
0 0

MISE EN OEUVRE DE LA STRATÉGIE DU CONSEIL AGRICOLE 2E GÉNÉRATION

Le Ddaep Borgou délivre des agréments à 11 Ong

Ils sont au total 11 structures privées intervenants dans le secteur de l’agriculture dans le Borgou à recevoir des mains du Directeur Départemental de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche par intérim Damien Agossou Hounkpevi leurs agréments  conformément  à l’arrêté portant octroi d’agréments à 11 structures privées prestataires sélectionnés dans le département du Borgou pour la gestion du Conseil agricole. Il s’agit de la Fédération Nationale des Producteurs d’Anacarde du Bénin (Fenapab), l’Association Bénin Soja (Abs), le Canal Développement, l’Institution non Gouvernementale d’Union pour le Développement et pour l’Environnement (Inude), la Cellule d’Appui au Développement du Conseil de Gestion (Cadg), l’Association de Promotion du Développement Économique et Social et de la Protection de l’Environnement (Aprodese), Wake Up Africa, l’Association pour la Promotion de l’Enfance Malheureuse (Apem), le Développement Durable, le Renforcement et l’Autopromotion des Structures Communautaires (Dedras), le Centre d’Appui pour la Promotion des Initiatives de Développement (Capid), le Centre de Recherche et d’Action pour le Bien-être et la Sauvegarde de l’Environnement (Cerabe).

En effet, le gouvernement de la rupture depuis son installation s’est donné pour mission de faire de l’agriculture, le socle du développement du Bénin. Ainsi pour l’atteinte de ses objectifs, plusieurs réformes ont été engagées dans ce secteur. C’est dans ce cadre que le ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche a donné par arrêté l’agrément à des structures privées (OPA, ONG, Cabinets et bureaux d’étude) prestataires de service de conseil agricole en clientèle privée. Ceci en vue de la mise en oeuvre effective de la Stratégie Nationale de Conseil Agricole deuxième génération (SNCA 2). A ce titre, les structures privées seront impliquées dans la formation et l’appui conseil aux producteurs pour une réelle amélioration de la productivité agricole. Une sélection de ces structures a été faite à l’issue d’un appel à candidature sur toute l’étendue du territoire national sur des critères bien définis. Selon le Ddaep, le gouvernement a pris la décision de laisser main libre aux structures agrégées privées dans la gestion du Conseil Agricole car, « la gestion de l’agriculture n’est pas l’affaire du gouvernement seul », a-t-il fait savoir.

Après la remise des arrêtés portant office d’agréments, les bénéficiaires ont eu droit à une feuille de route des activités de suivi-contrôle à réaliser au cours de l’année 2020. Les bénéficiaires très contents par cette démarche de l’État ont promis travailler selon le canevas qui leur a été soumis pour une bonne collaboration avec le gouvernement et en vu de faire de l’agriculture le numéro 1 de développement du Bénin.

Il faut rappeler qu’une deuxième vague de remise d’agréments se fera après la sortie d’agréments des structures concernées.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.