MISE EN PLACE DES CANTINES SCOLAIRES AU BÉNIN : “Besen Diannou”, un projet de Crs pour appuyer le gouvernement

4 ans ago | Written by
11 020 vues
0 0

MISE EN PLACE DES CANTINES SCOLAIRES AU BÉNIN

“Besen Diannou”, un projet de Crs pour appuyer le gouvernement


Sean Gallagher, représentant résident de Crs au pupitre


Marie Rongeard chef des programmes et Blandine Ekpodole Domingo, directrice du projet

Bénin Royal Hôtel a servi de cadre le mardi 13 novembre dernier au lancement officiel du projet “Besen Diannou” qui signifie en langue locale Baatonu, “notre nourriture”. Ce projet qui force l’admiration des autorités locales et gouvernementales présentent ou valablement représentées à cette cérémonie impactera plus de 16.000 écoliers et plusieurs agriculteurs. A travers cette initiative, Catholic Relief Services (Crs) prête ainsi main forte au gouvernement de la rupture dans son ambition de doter les écoles du Bénin de cantines scolaires en vue d’assurer une bonne éducation aux enfants.

Maroufatou KAKPO

Améliorer l’efficacité de l’aide alimentaire des cantines scolaires à travers les achats locaux et régionaux. Tel est l’objectif principal poursuivi par le projet “Besen Diannou”.Ce projet novateur est le fruit mûri d’une réflexion au sein de l’Ong américaine Catholic Relief Services (Crs) et soutenu par le département de l’agriculture des États-Unis (Usda).
Selon le représentant de l’ambassade des Usa au Bénin, ce projet vient en appui au gouvernement du Bénin qui a déjà investi dans le secteur plus de 27 milliards de francs. Une action à double impacts pour le simple fait qu’il contribue au développement de l’économie locale en permettant aux producteurs locaux d’écouler leurs productions et de fournir aux élèves un repas nutritif et culturellement accepté.
“Besen Diannou” apporte également des supports techniques et des formations aux producteurs, aux comités de gestion ainsi qu’aux acteurs locaux et gouvernementaux. Il construit ou réhabilite des cuisines, des magasins dans les écoles ciblées, promeut la préparation des mets locaux riches en nutriments et plaide également auprès des autorités locales pour la prise en compte de l’alimentation scolaire dans les documents stratégiques des communes.

“Besen Diannou” œuvre pour l’épanouissement des écoliers du département du Borgou au grand soulagement des parents élèves.
Ce projet impact déjà 80 écoles, soit plus de 16000 bénéficiaires. Sa durée de vie est de 24 mois.
Vivement qu’il soit pérennisé et élargi aux autres départements pour une faim zéro dans nos écoles.

Article Categories:
A la une · Actualité · Éducation · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.