MOUVEMENTS D’HUMEUR A L’UAC : Un étudiant succombe par balle

2 ans ago | Written by
4 164 vues
0 0

MOUVEMENTS D’HUMEUR A L’UAC

Un étudiant succombe par balle

Les étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi ont passé une journée du mardi 24 mars assez mouvementée. A l’origine, le renvoie des étudiants à leurs domiciles pour raison de coronavirus. S’en est suivi, une forte altercation entre policiers et étudiants. Bilan, plusieurs dégâts matériels, des blessés et un mort.

La principale victime est un étudiant en première année de Géographie à l’université d’Abomey-Calavi. Il aurait reçu une balle qui aurait transpercé son épaule et sa poitrine. Avant de rendre l’âme, il a été transporté aux soins.

En effet, les responsables étudiants sensibilisaient leurs camarades à regagner leur domicile en raison du risque de propagation du Covid 19.
La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est l’implication de la police républicaine pour rétablir l’ordre. Les étudiants face à l’arsenal policier déployé ont réagi en lançant comme à l’accoutumée des pierres. La riposte a été systématique. Tout en préservant le capital humain, la police a réussi à contenir les assauts. Malheureusement, un étudiant a été touché par balle.

La circulation est restée bloquée pendant un moment avant d’être rétablie.

Il faut noter que les entrées secondaires du campus d’Abomey-Calavi ont été fermées.

Spero A. AKOVOGNON (Cpt Atlanttique-Littoral)

Téléchargez notre application Daabaaru Mobile sur play store et ne ratez plus rien de l’actualité.

Article Categories:
A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.