ORGANISATION DU 1ER COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL DE L’UNSTIM D’ABOMEY : Le recteur Joachim Gbenou pour le développement industriel du Bénin . 14 pays réfléchissent pour la valorisation des résultats de recherche

2 semaines ago | Written by
12 333 vues
0 0

L’Université Nationale des Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques (Unstim) d’Abomey organise depuis le mardi 22 novembre 2022 son premier colloque scientifique international. Les activités de ce rendez-nous scientifique ont été officiellement lancées par le représentant de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Philippe Laleye. C’était en présence de l’équipe rectorale de l’Unstim d’Abomey dirigée par le Professeur Joachim Djimon Gbenou, de ses collègues des autres universités, enseignants-chercheurs, étudiants, Partenaires Techniques et Financiers (Ptf) et bien d’autres. 

Wilfried AGNINNIN

Quatorze pays du monde scientifique réfléchissent pour le développement industriel du Bénin. Pendant quatre jours, ces sommités vont réfléchir autour du thème principal, « Innovations technologiques en Sciences Technologies Ingénierie et Mathématiques (Stim) : leviers pour le développement Industriel du Bénin ». Des ateliers scientifiques seront animés pour la valorisation des résultats de recherche. Organisé en hommage au feu Professeur Gérard Degan, 1er recteur de l’Unstim d’Abomey et couplé aux premières journées métiers, ce colloque vise essentiellement à offrir un cadre d’échanges aux différents participants autour des centres d’intérêts innovants, mettre en place les stratégies de recherche, en améliorant les méthodologies et techniques rédactionnelles en matière de communication et d’acquis de recherche.

Pour le recteur de l’Unstim d’Abomey Professeur Joachim Djimon Gbenou, ce colloque vise à révéler au monde les produits et innovations de l’Unstim d’Abomey. « C’est de révéler au public ce qu’on fait à l’Université Nationale des Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques d’Abomey en ce qui concerne les sciences, la technologie, l’ingénierie et mathématiques d’Abomey. Ce qu’on fait pour booster le développement le pays, ce qu’on fait pour accompagner le progrès économique et social du pays ». Au terme des activités du colloque, l’Unstim d’Abomey entend impacter la communauté à travers ses réalisations pour booster le développement économique et social du Bénin. Le recteur Joachim Djimon Gbenou a, pour finir, remercié les Ptf, les experts du monde scientifique et ceux qui ont contribué pour l’organisation de ce premier colloque.

Selon le Vice-recteur chargé de la recherche universitaire Professeur Aristide Houngan, ce colloque se déroulera autour de 6 ateliers. Il s’agit de, « Sciences exactes et applications », « Sciences de l’ingénieur », « sciences naturelles et agronomie » « Biosciences et santé » et « Lettres, sciences humaines et de l’éducation ». Pour sa part, son collègue de la coopération universitaire Thierry Godjo, a notifié que les premières journées métiers visent à faire découvrir au public les innovations et métiers de l’Unstim d’Abomey ainsi que l’insertion professionnelle des apprenants.

En procédant au lancement officiel de ce colloque, le représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Philippe Laleye, a fait savoir que l’organisation de cette messe scientifique répond parfaitement au Programme d’Actions du Gouvernement (Pag). « En effet, la science et la technologie ont un rôle très important à jouer dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd). C’est ce rôle capital que joue la recherche dans le développement que vous avez compris sans doute compris pour honorer votre à nos côtes », a-t-il fait savoir. Il a, pour finir, rassuré de la disponibilité et du soutien indéfectible du gouvernement à travers son ministère aux activités de l’Unstim d’Abomey pour le développement du secteur industriel au Bénin.

Il faut souligner que les participants auront droits aux expositions de posters; de réalisations pratiques et d’innovations technologiques, et concours de posters, innovations technologiques. 246 communications sont prévues être présentées pour les 4 jours de travaux.

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *