OUVERTURE EXCEPTIONNELLE D’UN POSTE DE RAVIP À COTONOU : Et les autres départements ?

2 ans ago | Written by
4 393 vues
0 0

OUVERTURE EXCEPTIONNELLE D’UN POSTE DE RAVIP À COTONOU

Et les autres départements ?

Par un communiqué en date du jeudi 20 février 2020, l’administrateur, gestionnaire et mandataire de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (Anip) Cyrille Gougbédji a invité les citoyens qui n’avaient pas pu se faire recenser lors de la phase massive du Recensement Administratif à Vocation d’Identification des Personnes (Ravip) du novembre 2017 à avril 2018 à le faire à Cotonou. Selon la note « ce poste de recensement est ouvert pour les personnes résidant dans le département du Littoral. Le poste fonctionne les mercredis et vendredis, pour compter du mercredi 26 février 2020 ».

Ouvrir un poste exceptionnel pour racheter les non recensés, est une bonne initiative de l’Anip. Cependant, l’on se demande pourquoi avoir choisi le département du Littoral seul pour abriter cette phase quand on sait que beaucoup de citoyens ne sont pas pris en compte. Que feront les personnes non enrôlées des autres départements et communes surtout lointaines ? Un simple citoyen qui se retrouve par exemple dans la commune de Karimama aura du mal à effectuer le déplacement sur Cotonou ne serait que pour cette opération exceptionnelle.

Au regard de l’importance et de la finalité de ce recensement, le gouvernement ferit mieux de délocaliser l’opération sur toute l’étendue du territoire national afin de donner la chance à tous les citoyens délaissés. Le deux poids, deux mesures sera également dissipé. « Mieux vaut tard que jamais », dit-on.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.