PARAKOU/CONCOURS « EXCELLENCE EN MATHÉMATIQUES » : Apprenants, encadreurs et établissements distingués

3 semaines ago | Written by
11 280 vues
1 0

Le lundi 21 novembre 2022, les meilleurs apprenants de la 4e édition du concours « Excellence en Mathématiques » à Parakou ont été primés au Ceg Albarika. Ce concours est organisé par des enseignants de Parakou et réunit chaque année les meilleurs élèves en mathématiques des promotions 4ème et 1ère des établissements publics de Parakou. La cérémonie de remise de prix aux lauréats s’est déroulée en présence du représentant du Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (Ddestfp) du Borgou Cyriaque Tohozin, du président du comité d’organisation Simon Idjinou Abi, du directeur du Ceg Albarika Abdoul Ganiyou Adam Yacoubou, des enseignants, du personnel administratif et apprenants.

Wilfried AGNINNIN

Le concours « Excellence en Mathématiques » à Parakou vise à susciter le goût des mathématiques et par ricochet de la Physique-Chimie- Technologie (Pct) dans le rang des apprenants. Ces derniers sont sélectionnés par des enseignants au terme des résultats de fin d’année.

Trois élèves par promotion, les encadreurs des apprenants et établissements ont été distingués. Pour la promotion 4e c’est l’élève Ramdane Yaya du Ceg Albarika qui a occupé la première place suivi de Théodore Sambiéni du Ceg Oké-Dama et de l’apprenant Constant Hounsou du Ceg Titirou 3e. En ce qui concerne la promotion première, c’est Prosper Affoukou du Ceg Zongo qui vient en tête. Il est respectivement suivi des élèves Younouss Tossounon Aboubacar du Lycée Mathieu Bouké et Narcisse Fanou du Ceg Zongo, qui ont occupé les 2e et 3e places.

Pour Toussaint Dahou encadreur et l’un des organisateurs, l’importance des mathématiques n’est plus à démontrer aujourd’hui. « C’est un concours qui vise à promouvoir les mathématiques et à détecter les meilleurs mathématiciens des collèges et lycées de notre ville à travers ces apprenants », a-t-il fait savoir. Toussaint Dahou pense étendre ce concours dans les établissements scolaires privés, dans le Borgou et le Bénin. De son côté, le représentant du Ddestfp Borgou Cyriaque Tohozin a exprimé la disponibilité et l’accompagnement de la direction pour l’atteinte des objectifs de ce challenge.

Les participants ont salué à juste titre cette initiative qui les encourage à aimer les matières scientifiques. Tout en prenant l’engagement de redoubler d’efforts, ils ont invité leurs camarades à leur emboîter les pas.

 

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *