PARAKOU : Des populations manifestent contre le prolongement du mandat de Talon . Elles demandent aussi la libération de Réckya Madougou

1 an ago | Written by
3 894 vues
0 0

Depuis la nuit du 5 avril à ce moment, la ville de Parakou est en ébullition. Cette journée restera gravée dans les mémoires des citoyens béninois en général, et celles de la ville de Parakou en particulier. Et pour cause, des populations ont manifesté et continuent à travers la cité des Koburu pour exiger la fin du mandat du chef de l’Etat Patrice Talon. Depuis 00h, les artères stratégiques de la ville ont été pris d’assaut par les manifestants composés majoritairement de jeunes et femmes. Des sifflets, pancartes et engins ont été mis à contribution pour se faire entendre. Dans les pancartes l’on peut lire, « Talon doit descendre, 5 ans , c’est 5 ans, pas de prolongation de mandat ».

Le siège de campagne du parti Bloc Républicain (Br) à Parakou, la buvette Relax Nora et les installations de la radio Urban Fm, ont été saccagés. Les manifestants ont emporté lors de leur passage, des matériels se trouvant dans ces lieux. Les logos des candidats affichés sur les panneaux publicitaires et sur les murs ont été tout simplement arrachés et déchirés. A tout ceci s’ajoute, les instruments de sonorisation et des chaises en plastiques qui ont été détruits par les manifestants sur les lieux d’un concert de campagne en préparation au quartier Kpébié non loin de la radio Urban Fm.

A travers cette manifestation, les populations exigent la fin du mandat du régime de la rupture, conformément à la constitution béninoise de 1990 sur la base de laquelle le président Patrice Talon a prêté serment le 6 avril 2016 pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois. Les citoyens sont donc contre le prolongement de 45 jours du mandat du président Talon comme le dispose la constitution béninoise révisée par 83 députés acquis à la cause du régime en place. Ils exigent à cet effet, le départ pur et simple du président Talon et l’organisation d’une l’élection présidentielle inclusive.

Les manifestants comptent aller jusqu’au bout pour avoir satisfaction. Il faut souligner également que certaines villes du Bénin suivent le mouvement.

W.A.

Article Categories:
A la une · Actualité · Politique · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.