PARAKOU : Le Carrefour Bio Guerra y compris la statue bientôt réfectionné . Le maire Zimé toujours prompt

2 ans ago | Written by
10 960 vues
0 0

 

La statue de Bio Guerra est un édifice implanté dans la ville de Parakou en mémoire de ce brave guerrier qui occupe une place importante dans l’histoire du Bénin à cause du rôle qu’il a joué contre les colons. Cependant, après plusieurs années à résister aux intempéries, cette statue érigée sur une place qui porte son nom est sur le point de s’effondrer. Lors de leur tournée de visite des chantiers en cours dans la ville, la délégation du maire Inoussa Chabi Zimé, a marqué un arrêt au niveau de cette place pour constater l’état de cet édifice. « Cette statue est d’une grande importance pour nous. Malheureusement, le temps à eu raison de cette statue qui a vu une partie des pattes supérieures du cheval s’effriter et tomber même », a déploré le directeur de la maison de la culture et du tourisme de la mairie.

Marcel Orou Fico, puisque c’est de lui qu’il s’agit a fait savoir que la mairie tient depuis longtemps à la rénovation totale de cette place et avait d’ailleurs un fond dans son budget 2020 pour réfectionner cette place, mais aussi tous les monuments, mausolées de la ville de Parakou afin d’attirer plus les touristes. Mais l’arrivée de la Covid-19 est à l’en croire venue tout chambouler.

Néanmoins vu l’importance de cette place pour la ville de Parakou, la mairie ne compte pas rester sans rien faire pour sauver la statue. Ainsi le directeur de la maison de la culture et du tourisme a annoncé le projet de réfection de la place Bio Guerra dans les prochains jours. « Nous allons enclencher le processus pour lancer un appel à candidature pour la sélection d’un architecte et d’un paysagiste qui se chargera de remettre tout le complexe en état sans le dénaturé. Parce qu’il faut garder le sens historique de cette statue et de tout son environnement », a laissé entendre Marcel Orou Fico.
Il a, pour cela, exhorté les parakois à la patience, car selon lui pour avoir un travail de qualité il faut du temps.

 

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.