PARAKOU/ POUR AMÉLIORER LEURS TECHNIQUES D’ANIMATION DES BIBLIOTHÈQUES : Des bibliothécaires et promoteurs d’établissements en formation au centre Okouabo

2 semaines ago | Written by
5 984 vues
2 0

La salle de conférence du centre Okouabo à Parakou sert de cadre depuis le lundi 21 novembre 2022, à une séance de formation des bibliothécaires des collèges et lycées de Parakou et des promoteurs d’établissements privés de la ville. C’est une formation organisée par les responsables du centre sur les techniques d’animation des bibliothèques. Pendant 10 jours, les participants seront outillés par Anne Cornen, assistante sociale en France, sur les techniques pour mieux animer ces centres de lecture

Samira ZAKARI

C’est une formation qui vise à former les bibliothécaires sur les techniques d’animation afin de susciter l’engouement des populations à divers niveaux sur leur fréquentation. Selon le Directeur Exécutif (De) du centre Okouabo Mathieu Owolabi, « Nous avons constaté qu’au niveau des bibliothèques, les enfants se concentrent uniquement à la lecture et n’arrivent pas à s’épanouir. Il va donc falloir mettre en place des outils qui puissent permettre de stimuler les enfants, puisque l’épanouissement et la lecture vont de pair. Il faut que les enfants se sentent à l’aise, la bibliothèque ne doit pas être uniquement un endroit où lire. Il faut mette des activités multimédias autour de la chose ». À l’en croire, cette formation sur les techniques d’animation sera renforcée par celle de la gestion des bibliothèques.

Pour la formatrice Anne Cornen, il sera question de partager avec les participants ses connaissances pratiques et théoriques sur les techniques d’animation. « L’idée est d’apporter des éléments aux participants surtout en terme d’organisation pour préparer une animation, un atelier ou une action collective. La partie théorique consiste à bien déterminer les moyens humains, matériels, les objectifs qu’on se fixe et partir surtout des besoins des populations. Il faudra approfondir tout ça avant la mise en place d’une action concrète », a-t-elle expliqué. Elle ajoute plus loin que, « nos attentes, c’est qu’à la fin de cette semaine, ils soient en mesure de réunir tout ce qu’il faut pour l’animation. Au cours de la formation, j’ai constaté que les réalités ne sont pas les mêmes en terme de moyens et autres. Sinon, les participants sont bien intéressés par les modules. Ils posent des questions très pertinentes ».

Les participants ont apprécié à sa juste valeur cette activité qui selon eux, leur permettra d’améliorer leur prestation dans les bibliothèques. « Cette formation nous renseigne sur notre rôle en tant que bibliothécaire. Le bibliothécaire est cette personne qui est là pour accueillir les usagers, les orienter pour qu’ils ne soient pas ennuyés puisqu’on ne vient pas à la bibliothèque seulement pour lire. J’avoue que quand on parle d’animation, il y a des choses que j’ignorais mais depuis hier, cette formation ma permis d’apprendre beaucoup sur ce qu’il faut en terme de préparation pour une animation. Nous remercions vraiment le centre Okouabo pour cette initiative », s’est réjouie Olive Doboli, bibliothécaire au Lycée Mathieu Bouké (Lmb).

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *