POUR LA PROMOTION DE LA FILIÈRE KARITÉ AU BÉNIN : Akb associe les professionnels des médias

5 ans ago | Written by
18 310 vues
0 0

POUR LA PROMOTION DE LA FILIÈRE KARITÉ AU BÉNIN

Akb associe les professionnels des médias

L’Association Karité Bénin (Akb) entend associer les professionnels des médias pour la promotion de cette filière. A cet effet, elle a organisé le vendredi 19 avril dernier à l’intention d’une vingtaine de journalistes venus du septentrion un atelier de formation sur les défis de la filière Karité et l’environnement politique puis réglementaire. C’est la salle de conférence de la Fédération Nationale des Acheteurs de produits Agricoles et Tropicaux du Bénin (Fenapat) à Parakou qui a servi de cadre pour cette séance d’échange.

Wilfried AGNINNIN (Stg)

Plus de 3 milliards de francs cfa. C’est la contribution aux recettes de l’État béninois de la filière Karité. Troisième produit le plus exporté après le coton et l’anacarde, le karité est présent dans 16 pays de l’Afrique. C’est donc un autre or ignoré par plus d’un. Et pour renverser la tendance et briser les mythes, l’Association Karité Bénin (Akb) a associé les professionnels des médias comme pouvoir d’influence.
L’objectif de cette initiative est de rendre les acteurs des médias capables de traiter les sujets relatifs à la filière Karité du Bénin grâce à une bonne connaissance des défis et enjeux, du cadre institutionnel et politique existant. Au cours de cet atelier, les journalistes ont fait des propositions concrètes à l’association pour booster la filière Karité au Bénin.
Dans son discours de lancement, le président de l’Association Karité Bénin (Akb) Zakari Boni a invité les professionnels des médias à apporter leur pierre à l’édifice pour relever les défis qui s’imposent à la filière Karité. Selon lui, le karité est en train de prendre une nouvelle dimension aussi bien sur le plan national qu’international. « Le Bénin produit aujourd’hui plus de 80 mille tonnes de karité et contribue à la hauteur de plus de 3 milliards aux recettes fiscales de l’État », a-t-il fait savoir.
Les membres de l’Akb ont animé plusieurs communications axées essentiellement sur les potentialités du karité. Ils ont parcouru devant les acteurs de la presse, les thématiques comme, les médias et la promotion de la filière Karité : quels moyens peuvent utiliser les professionnels des médias pour la promotion de la filière ?, stratégies de promotion de la filière Karité pour les médias, présentation des enjeux et défis de la filière Karité au Bénin et la présentation du Programme Alliance pour un Engagement Citoyen.
Grâce aux échanges meublés par des questions-réponses et des travaux de groupe, les participants ont formulé des propositions, suggestions et recommandations pour booster la filière Karité et lui donner sa place dans les domaines. Un concours dénommé “ meilleure production sur le karité 2019” sera lancé par l’association à l’endroit des journalistes afin d’inciter ces derniers à mieux impacter les populations.
Les professionnels des médias sont répartis mieux informés et ont pris l’engagement d’être les ambassadeurs auprès des différentes cibles une fois dans leurs rédactions.

Article Categories:
A la une · Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru