PROJET D’INVENTAIRE DU PATRIMOINE NATIONAL DU BENIN : L’Epa éclaire la lanterne des maires

1 an ago | Written by
4 116 vues
0 0

Le patrimoine national est un grand atout dont dispose les États et qui peut impulser leur développement économique et contribuer à la création de richesse et d’emploi. Et ça, le gouvernement béninois l’a si bien compris en plaçant le tourisme au cœur de ses priorités dans son Programme d’Action. Ainsi, pour l’atteinte de ses objectifs, il a, à travers l’Agence National de Promotion des Patrimoines et de Développement Touristique (Anpt), délégué l’Ecole du Patrimoine Africain (Epa) pour la réalisation de l’inventaire du patrimoine national de la République du Bénin en vue de leur protection et de leur valorisation pour l’amélioration de l’économie nationale. L’Epa qui a été désignée pour exécuter le projet est en effet, un établissement universitaire à vocation international, spécialisé dans la conservation et la méditation du patrimoine culturel tangible et intangible (matériel et immatériel).
Ainsi, pour informer les maires des différentes communes du Bénin de cette initiative afin de bénéficier de leur collaboration pour la réalisation de cet important travail, un atelier d’information a été initié par l’Epa le mercredi 2 décembre 2020 à Parakou à l’endroit des maires des communes du Borgou, de l’Alibori et des Collines. L’objectif de la mission est de, « mettre en place un inventaire général du patrimoine comme outil de la politique nationale de protection dans la perspective d’en faire un levier de développement économique local, régional et national, d’ici 2022 », a renseigné le directeur de l’Epa Franck Ogou. De façon spécifique il s’agit de : développer une base de données libre d’accès (free access) renseignant sur les patrimoines des 77 communes du territoire national ; réaliser une carte générale du patrimoine national qui présente des biens matériels et immatériels recensés ainsi que leurs zones géographiques sur le plan national, régional et local en lieu et place de « réaliser des cartes du patrimoine matériel et immatériel du Bénin sur le plan national, régional et local et de concevoir un projet de mise en valeur d’un bien ou du patrimoine d’une région, département ou commune sélectionné en lieu et place de « développer au moins un programme de mise en valeur du patrimoine ».

Les maires présents à la séance ont été donc outillés par le directeur de l’Epa Franck Ogou et son équipe à travers des communications, sur la nécessité de conserver les patrimoines de leurs localités gage de leur propre développement économique et de celui de toute la Nation. Ils ont par la suite été invités par l’Epa à faire une liste des différents patrimoines matériels et immatériels de leurs localités dans le cadre de la réalisation de l’inventaire. A en croire le directeur « Après cette tournée d’information, nous enverrons à chaque mairie, la carte culturelle de chaque ville pour leur permettre de voir avec précision où se situe le patrimoine de leur localité. Ils pourront ensuite envoyer la liste des patrimoines recensés au 97 68 34 98 ou sur ogoufranck@gmail.com ».

Après avoir remercié le gouvernement pour l’initiative, les maires ont posé aux organisateurs de l’atelier, différentes questions de compréhension pour la réussite du projet pour lequel ils ont manifesté la volonté d’accompagner. Selon eux, il permettra de développer davantage leurs communes grâce au tourisme qui sera valorisé. Des éléments de réponses ont été donc apportées aux différentes questions par le directeur Franck Ogou et sa délégation.
Il faut signaler que l’atelier d’information qu’a entamé l’Epa le 1er décembre 2020, prendra en compte toutes les 77 communes du Bénin avant le démarrage de la phase d’inventaire proprement dit.

Article Categories:
A la une · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.