PROJET INTERNET SOCIETY BÉNIN WEEK À PARAKOU : Une trentaine de jeunes formés

5 ans ago | Written by
14 133 vues
0 0

PROJET INTERNET SOCIETY BÉNIN WEEK À PARAKOU

Une trentaine de jeunes formés

Un débat citoyen sur le développement de l’Internet et du numérique au Bénin a réuni le samedi 30 mars dernier, une trentaine de jeunes à Parakou. C’est une initiative des acteurs du projet Internet Society Bénin (Isoc Bénin) week qui a eu lieu à la salle de conférence de l’entreprise Light innovation.

Wilfried AGNINNIN (Stg)

C’est un débat citoyen interactif entre les jeunes utilisateurs de l’Internet à Parakou. Une trentaine de cette couche juvénile composée entre autres des informaticiens, ingénieurs en informatique, télécommunication et réseaux, sécurité informatique et la technologie informatique, ont pris part à ce débat citoyen. Quatre grandes thématiques ont meublé les échanges avec des panels de discussion bien animés par des jeunes. La première a retenu les attentions sur l’historique de l’Internet et la deuxième a porté sur sa gouvernance. L’avant dernière communication a marqué les esprits, elle porte sur les services qu’offre l’Internet, ses avantages et ses conséquences. Quant à la quatrième thématique, les échanges ont tourné autour de la protection des données à caractère personnel.

Pour le vice-président du projet Isoc Bénin Yazid Akanho cette initiative s’inscrit dans le cadre du chapitre Bénin de l’Internet society organisé à l’endroit des utilisateurs des internautes à travers un débat citoyen sur le développement de l’Internet et du numérique au Bénin. Selon lui, cet échange vise à expliquer aux jeunes tous les contours de l’Internet afin de les mettre en garde pour des éventuels dérapages. A l’en croire, l’objectif de l’atelier a été atteint. « Les participants ont apporté des réponses concrètes aux différentes thématiques abordées. Les débats étaient enrichissants dans les différents ateliers », a reconnu Yazid Akanho.

Du côté des participants l’on note une satisfaction. «Je trouve ce débat citoyen intéressant, car l’Internet est devenu aujourd’hui incontournable à l’ère des nouvelles technologies de l’information et de communication. Ça nous a permis de comprendre les enjeux de l’Internet et comment s’y prendre », exprime Géoffroy Kake participant. Rockeeb Ibikunle a également le même sentiment que son prédécesseur et invite les initiateurs à pérenniser cette action.

Les participants sont tous répartis mieux aguerris sur les enjeux de l’Internet et ont souhaité que le débat soit plus élargi à un grand nombre de jeunes.

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru