REPRISE DES CLASSES A NATITINGOU : Le maire Ouindéyama constate l’effectivité de la rentrée

2 ans ago | Written by
6 004 vues
1 0

Selon le calendrier scolaire béninois, le lundi 28 septembre 2020, est déclaré jour de la rentrée scolaire 2020-2021. Afin de constater l’effectivité de cette rentrée, la première autorité de la commune de Natitingou et son deuxième adjoint se sont rendus dans plusieurs écoles primaires publiques et privées de la place. Consciente des résultats peu reluisants de l’année dernière, l’autorité communale a trouvé propice d’aller au début de cette nouvelle année scolaire doper le moral à tous les acteurs du système éducatif. Cinq écoles primaires publiques et privées ont reçu la visite de l’exécutif communal. Ces écoles ont pour noms, l’école primaire publique de Ourbouga, du centre, de Kantchakoutamou, de Moukokoutamou et de l’école primaire privée Monseigneur Patient Redoit. Au cours de cette visite, le maire Taté Ouindeyama a fait don de masques à certaines écoles dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la covid-19.


Première escale, l’école primaire Urbaine Centre. Dans cette vieille maison du savoir, l’autorité communale a noté avec regret assez d’irrégularités. La prérentrée qui devrait permettre aux directeurs d’écoles de recevoir les inscriptions des nouveaux écoliers, n’aura rien servi. Car, c’est aujourd’hui même que les inscriptions sont en train d’être faites, laissant ainsi les élèves babiller dans la cours. Il faut noter qu’à l’exception de l’école primaire privée Monseigneur Patient Redoit, cette remarque est commune aux autres écoles primaires publiques. D’autres difficultés comme le manque du personnel enseignant, la non scolarisation des enfants, l’abandon des classes au cours de l’année scolaire, le dysfonctionnement au niveau des cantines scolaires ont été évoquées par les directeurs d’écoles. Taté Ouindeyama et Emile Okammati, respectivement maire et deuxième adjoint au maire ont promis enclencher les démarches auprès des autorités compétentes afin que solution soit trouvée aux différentes préoccupations des directeurs écoles.


« Franchement, je suis très heureux de ce que je constate, puisque c’est un accompagnement qui nous a toujours fait défaut. La mandature qui vient de commencer l’a si bien compris. Leur descente sur le terrain nous galvanise. On sait que nous travaillons effectivement pour la communauté et que ceux qui sont chargés d’administrer la communauté sont derrière nous à travers la personne du maire et ses adjoints » a déclaré Kévidjo Adoho, inspecteur des enseignements maternel et primaire, Crp Natitingou Toucountouna. En dépit des problèmes soulevés par les acteurs de l’éducation, l’édile de la commune de Natitingou se dit fier de l’effectivité de la rentrée. Il a, par la même, invité tous les enseignants à donner le meilleur d’eux-mêmes pour une année glorieuse. Au niveau de toutes ces écoles parcourues, le maire a invité les apprenants et enseignants, au respect strict des mesures barrières contre le coronavirus.

Source : Ccom Mairie de Natitingou

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.