RÉTABLISSEMENT RAPIDE DE LA CIRCULATION SUR L’AXE KANDI-MALANVILLE : La preuve que l’état du pont de Kankou est une mauvaise volonté

1 mois ago | Written by
25 685 vues
0 0

Depuis près d’une décennie, une infrastructure de franchissement est en construction sur l’axe Kouandé-Guilmaro. Le pont de Kankou, puisque c’est de cette infrastructure qu’il s’agit, très important pour les populations, créé assez de perte en vies humaines et d’énormes conséquences économiques. Malgré les cris de cœur des populations depuis tout ce temps, rien n’a pu être fait.

Au même moment, sur l’axe Kandi-Malanville, un pont a cédé et en moins de 24 heures, la circulation a été rétablie. Et ce n’est pas la première fois que le gouvernement se plie en quatre pour rétablir la circulation partout ailleurs sauf dans la commune de Kouandé apparemment.

Il est clair que ce n’est pas le moyen, ni la compétence de le faire qui manque au gouvernement. Soit, il lui manque de volonté ou il pense plutôt que les populations de cette région ne méritent pas d’avoir des routes accessibles.

Quelque soit le motif que pourrait avancer le gouvernement pour justifier cet état de chose, il s’agit d’une injustice et le plus important à faire est de réaliser enfin le pont de Kankou et tous les ponts défectueux sur l’axe Birni-Kouandé-Guilmaro-Brignamarou à défaut du bitumage.

Barnabas OROU KOUMAN BOK

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.